• Vos plantes vivaces en Mars

    Une belle plate-bande herbacée est particulièrement attrayante, du début du printemps jusqu'aux gelées d'automne. Très résistantes, pratiquement sans maladies et restant en place pour des années, les plantes vivaces ne demandent qu'un minimum de soins pour le maximum d'effet. On en trouve pour toute adaptation, toute nature de sol, toute exposition, toute taille et tous coloris. Tiges élancées des delphiniums et lupins, coussins parfumés des oeilletsmignardises, touffes toujours fleuries en été de coreopsis ou de rudbeckias constituent de beaux ensembles. Ce mois-ci, on commence par vérifier les étiquettes. Sont-elles à leur place après l'hiver? Sont-elles lisibles ou cachées par de nouvelles pousses? Ce problème d'étiquetage semble mineur à beaucoup, et pourtant un peu de rigueur dans la connaissance des noms de plante simplifie énormément le travail du jardinier. Faire le nettoyage des tiges mortes, des tuteurs inutiles. Tailler les frondaisons des arbres, arbustes ou haies qui surplombent les massifs, car les plantes vivaces, sauf cas spécial et plantation adaptée, aiment toutes le soleil.

    Apport d'engrais

    Si le temps est sec, épandre un engrais sur la terre retournée au cours des mois passés et le faire pénétrer par griffage(voir >>>Février<<<). Ne pas piétiner un sol lourd, les empreintes des pieds compriment la terre qui sera encore en plus mauvaise état s'il pleut de nouveau ou qui se dessèchera en croûte s'il fait un temps sec. Cette terre a perdu ses minuscules poches d'air, essentielles à la vie, il faudra la retravailler au croc, avec une griffe ou une bêche.

    Déballage et mise en jauge

    Les commandes ayant été faites à l'avance, voici les réactions à avoir lors de la réception d'un colis provenant de la pépinière. Il fait beau et la terre ne colle pas, on a du temps: dans ce cas, déballer peu à peu et effectuer la plantation. Le temps est beau mais on est occupé, et on remet la plantation à demain ou à deux jours. Laisser le colis intact dans un lieu abrité du gel mais non chauffé (garage, cellier) jusqu'au jour de plantation. Le temps est mauvais (pluie, froid). La terre est lourde et on ne peut pas la travailler. Défaire le colis et placer les végétaux en jauge dans de la tourbe, de préférence au pied d'un mur au nord. Vérifier d'abord si les racines semblent sèches. Il faudra alors les tremper dans l'eau ou, pour les petites espèces, dans une boîte de sable ou de tourbe humide, à l'ombre et à l'abri du vent. En jauge, on installe les racines des plantes dans des trous suffisamment vastes pour ne pas les meurtrir. Si le temps le permet, repiquer les vivaces de semis faits à la maison, multiplier par division des souches qui démarrent. Mars est le meilleur mois pour faire ce travail, sauf pour les espèces à floraison tardive, peu rustiques ou qui réagissent mal au froid de l'hiver.

    Besoin d'eau

    Evaporation, transpiration reprennent avec les beaux jours; les feuilles et tiges ont une activité accrue, la plante a besoin d'eau pour constituer ses organes aériens; normalement, la terre est encore gorgée d'eau, les racines y puissent directement. En sol léger, vérifier cependant son état. Si le sol est sec, arroser les nouvelles plantes. Un simple arrosage de surface est rarement satisfaisant. Mieux vaut, lors de la plantation, faire le trou, arroser dans le trou pour faire boire le sol en profondeur, disposer la plante les racines bien étalées, recouvrir de terre humide et tasser pour bien mettre la plante en place. Ramener la terre sèche du pourtour de façon à former une petite cuvette qui retiendra l'eau de pluie ou d'arrosage.

    Lutte contre les mauvaises herbes

    Les mauvaises herbes vivaces se réveillent aussi au printemps (chiendent, liseron, potentille rampante, renoncule). La seule façon d'en venir à bout est de retirer les souches des plantes envahies, de secouer la terre des racines, de diviser les grosses mottes à l'aide de deux fourches-bêches dos à dos. Ne replanter que des sujets ne contenant aucune trace de mauvaises herbes. Mieux vaut détruire entièrement une plante si elle abrite une mauvaise herbe tenace que de risquer de voir celle-ci proliférer.

    Protection des souches

    Dans la seconde quinzaine du mois de mars, retirer les protections (feuilles mortes, pots paillassons...) des souches des plantes fragiles pour éviter le pourriture. Destruction des escargots et des limaces L'activité des escargots et des limaces reprend dès les premiers beaux jours. C'est aux jeunes pousses tendres qu'ils s'attaquent le plus volontiers. Généralement, ces gastéropodes se dissimulent durant le jour et ne sortent que la nuit pour se nourrir, laissant derrière eux un filet de bave blanchâtre caractéristique. On les détruira à l'aide d'un appât empoisonné spécial à base de métaldéhyde.

    En zone méditerranéenne

    Semer en pépinière:les graines de Calycotome spinosa après les avoir fait tremper une nuit.

    Semer en place:les graines de cuphea, de dimorphoteca, de mirabilis.

    Bouturer Alyssum maritimum, Arctotis grandis (rameaux piqués dans du sable), anthémis (Chrysanthemum frutescens), cuphea, iberis, pelargonium, en utilisant des boutures bien aoûtées, pentstemonverveines (Verbena tenera, Verbena venoza), zebrina. C'est le moment de diviser les touffes d'Agathaea caellestis, Asparagus sprengeri, campanule, isophylle, coreopsis, echinops.

    Gazania splendens, iberis, Hibiscus moscheutos, oxalis, sauges en terre légère (Salvia gesneraeflora) ou en terrain pauvre et aride (Salvia leucantha); Strelitzia reginea (oiseau-de-paradis).

    Cactées et plantes grasses

    Prélever les rejetons d'agave, d'aloès, et les replanter en place en mélange sableux. Bouturer les opuntias en séparant une raquette; laisser sécher quelques jours avant de planter; les euphorbes cactiformes en séparant un élément qu'on aura laissé sécher préalablement; les feuilles de kalanchoe. Diviser les rosettes de sedum et sempervivum .

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :