• Vos plantes vivaces en Mai

    Continuer le binage entre les touffes pour supprimer les mauvaises herbes pendant qu'elles sont petites.

    Poursuivre le tuteurage et le soutien aux grandes plantes comme les delphiniums qui peuvent souffrir du vent et du poids de la pluie lorsque approche l'époque de floraison (voir>>>Avril<<<).

    Ne pas tuteurer les plantes basses du premier rang des massifs, elles paraîtront plus naturelles, donc plus décoratives.

    Pour contrôler la croissance des plantes qui ont tendance à dépasser les limites prévues et pour faire ramifier certaines espèces, pincer l'extrémité des tiges. On traite ainsi les touffes très feuillues qui portent des têtes fleuries : helenium, grands rudbeckias, verge-d'or ou solidago, phlox, aster et autres cousines de la classique marguerite.

    Pincement de l'extrémité des tiges

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Lorsque la plante a atteint environ un quart de sa hauteur présumée et au moins un mois avant l'époque de floraison, pincer les tiges principales entre le pouce et l'index, ce qui réduit souvent la hauteur finale d'un quart, retarde la floraison de 1 à 2 semaines, mais ne raccourcit pas la durée de floraison. Cependant, si les plantes sont restées en place plus de 3 ans et produisent un grand nombre de pousses, mieux vaut couper carrément un certain nombre de tiges pour que celles qui restent soient particulièrement vigoureuses.

    Suppression des tiges centrales

    Eclaircir les tiges au milieu des touffes en même temps qu'on pince les extrémités des plus robustes. Retirer toujours les tiges les plus faibles. En cas de surproduction, retirer jusqu'à la moitié des tiges, en les coupant le plus possible au ras du sol.

    Arrosage des jeunes plantes

    Si, par temps sec, de jeunes plantes semblent en difficulté, il faut les arroser : gratter le sol sur environ 2 ou 3 cm d'épaisseur pour former une dépression entourée d'une petite butte autour de la plante ou du groupe ; arroser à refus une ou deux fois ; lorsque l'eau est partie, remettre la terre en place et niveler avec un petit râteau ou une houe.

    Si une plate-bande entière souffre de soif, utiliser un arroseur. Veiller au débit de l'eau. Vérifier que l'eau ne sort qu'en fin brouillard et non pas en grosses gouttes qui martèlent la surface et peuvent éroder la terre. Ce sont les racines qui réclament de l'eau ; aussi ne pas hésiter à arroser la terre une seconde et même une troisième fois, si l'humidité n'a pas suffisamment pénétré.

    Dès que la surface s'assèche un peu, gratter avec une binette ou un petit râteau pour briser les petites mottes et éviter l'évaporation. Ne pas laisser se former une croûte dure en surface.

    Noter les plantes qui pourraient trouver une meilleure place ailleurs dans le massif ou le jardin ; on ne s'en souvient pas toujours à l'époque de la plantation.

    En zone méditerranéenne

    Biner. Traiter delphiniums et lupins contre l'oïdium.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :