• Vos Plantes d'appartement en Août

    Poursuivre l’arrosage et l’apport d’engrais. Si l’on quitte la maison pendant longtemps, s’assurer que les plantes n’en souffriront pas en demandant à un ami ou à un voisin complaisant de venir les arroser.

    Pendant les vacances

    Si cette solution n’est pas possible, il existe d’autres formules. Certaines des plus petites plantes peuvent être arrosées abondamment, puis emballées dans un sac de plastique transparent. Souffler dans l’ouverture du sac pour qu’il ne soit pas en contact avec le feuillage, puis le fermer hermétiquement avec un élastique. Placées à l’ombre ou la mi-ombre, les plantes de petite taille préparées de cette façon se maintiendront pendant 2 ou 3 semaines. Pour des plantes plus importantes, mettre le pot dans un récipient plus grand sans trous de drainage, puis remplir l’espace entre les deux pots avec de la tourbe. Si l’on arrose la tourbe jusqu’à ce qu’elle soit complètement imbibée d’eau (sans être saturée), l’humidité qui s’en dégage passera progressivement dans les pots et empêchera le dessèchement. Cette méthode n’est utilisable qu’avec les pots de terre cuite, car l’humidité est alors absorbée par l’ensemble du pot et par les trous de drainage.

    L’arrosage automatique

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Plusieurs systèmes sont utilisables. Certains comportent un réservoir ou une bouteille pour donner l’eau en goutte à goutte ou pour maintenir un plateau recouvert de sable uniformément humide. D’autre méthodes comportent des mèches de coton ou de fibre de verre pour faire passer l’eau d’un réservoir dans le pot. Un autre système consiste à placer les plantes au-dessous d’un réservoir d’eau, chacune ayant une mèche allant du réservoir à la base du pot (coton hydrophile, ruban, etc.).

    L’arrosage par capillarité

    L’une des méthodes les plus simples et les plus satisfaisantes consiste à remplir un baquet d’eau et à l’installer sur  un petit tabouret au centre de la pièce. Disposer les plantes sur le sol autour du baquet, chaque pot dans une soucoupe. Acheter de la laine mèche ou des lacets de chaussures, fixer une pierre à une extrémité de chaque lacet (que l’on plongera dans le baquet) et planter fermement l’autre extrémité dans le pot. L’eau passera par capillarité le long du lacet, du réservoir à chacun des pots. Préserver le baquet et les pots de la lumière solaire directe. Quelle que soit la méthode d’arrosage choisie, laisser les plantes sans engrais pendant une absence, car elles risquent moins de souffrir de malnutrition que de surnutrition. Ne pas oublier de laisser les volets ouverts pour que la lumière pénètre.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :