• Vos bulbes et rhizomes en Novembre

    Terminer la plantation des tulipes et jacinthes ce mois-ci. Nettoyer les bulbes de glaïeuls, si ce n'est déjà fait. Pour cela, on arrache le vieux bulbe tout ratatiné, on sépare les caïeux pour les jeter ou les replanter en mars en les cultivant pendant 3 ans avant d'espérer la floraison. Détacher la pellicule épaisse et coriace des gros bulbes. En cas d'attaque de maladies, tâches brunes (>>>voir Juillet<<<), jeter les bulbes les plus atteints et les brûler. Saupoudrer les autres d'insecticide et les surveiller attentivement au fil des mois. Surveiller le développement d'Iris unguicularis. Les oiseaux sont friands des fleurs. Couper la fleur si l'on veut en profiter, elle s'épanouit très bien dans l'eau, en intérieur. Si le temps le permet, terminer la plantation des lis, car bien souvent on ne les trouve dans le commerce que tardivement (>>>voir septembre<<<et>>>octobre<<<) . Ils ont encore le temps de s'enraciner.

    Nettoyage d’un Cormus (bulbe) de Glaïeul

    Nettoyer le glaïeul après séchage complet, détacher les caïeux (petits bulbes) et les conserver séparément si l’on a l’intention de les replanter ; leur croissance prend environ 3 ans.

    Sous abri

     

    Surveiller le bon maintien des potées forcées, arroser si nécessaire. Les espèces les plus hâtives vont commencer à faire des pousses de 2 à 3 cm; il faut les sortir et les laisser toujours à l'obscurité, mais à une température d'environ 10 °C (garage ou cellier). Donner de l'eau en abondance aux cultures sur vase ou sur galets. Les meilleures plantes pour cette culture sont les jacinthes préparées, que l'on achète spécialement pour ce type de forçage, et les narcisses Grand soleil d'or ou narcisses Paper White. On coince les bulbes entre de petits galets. On place dans le récipient 1 ou 2 morceaux de charbon de bois pour purifier l'eau. On donne de l'eau jusqu'à effleurer la base des bulbes. La floraison est spectaculaire et parfumée; elle se maintient deux semaines si la maison n'est pas trop chauffée. Conserver les potées de lis de l'été dernier au sec, à l'abri du gel, comme une plante vivace. Attention aux rongeurs, pucerons et limaces qui risquent d'attaquer les bulbes au repos.

    En zone méditerranéenne

    Poursuivre les travaux commencés précédemment ( >>>Voir Octobre<<<).

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :