• Vos balcons, terrasses, jardin de ville en Mars

    Un patio pavé ou une terrasse décorée de plantes et de fleurs procure un charmant salon d’été. Pour l’abriter et l’isoler, il existe beaucoup de matériaux modernes que l’on peut décorer ou cacher avec des plantes grimpantes. Dans les jardins de ville, une courette traitée en patio rendra un effet bien meilleur si elle est plantée comme telle plutôt que plantée comme un jardin normal à échelle réduite. L’entretien pose peu de problèmes, le principal étant celui de l’arrosage l’été. La plupart des plantes et arbustes acceptant de pousser en pots.

    Récipients

    On peut se procurer des bacs, des pots et des jardinières de toutes sortes. Lors du choix d’un nouveau récipient, garder présents à l’esprit l’exposition qu’il aura et les pièces de plantes qu’il contiendra. L’ancien et le rustique conviennent mieux aux jardins traditionnels, tandis que les formes et matériaux modernes, l’amiante - ciment par exemple, correspondent mieux aux parties régulières des patios et des cours. Vérifier que les récipients qui sont dehors ont des trous de drainage.

    Plates-bandes surélevées

    Toutes les plantes n’ont pas besoin d’être dans des récipients transportables. Il est possible, par exemple, de laisser dans le dallage un espace libre qu’on remplit de terre et où on plante directement. On peut encadrer ces espaces d’un muret bas qui permet une plus grande hauteur de terre et dispense ainsi de se baisser pour les travaux d’entretien. Pour avoir de la couleur en permanence, choisir des plantes dont les périodes de floraison sont échelonnées sur l’année.

    Récipients mobiles

    Utiliser au maximum les plantes en pots en les mettant en valeur au moment de leur pleine floraison. Si de grands récipients doivent être déplacés souvent, les mettre sur roulettes. Préparer la terre des pots pour la plantation de printemps avec un compost approprié. Si l'on prend de la terre ordinaire de jardin, ajouter de la tourbe pour maintenir l'humidité et du sable grossier s'il s'agit d'un sol lourd. Imbiber la tourbe d'eau avant de la mélanger à la terre. Ajouter une poignée de poudre d'os ou bien un engrais complet. Traiter le bois des jardinières et des bacs avant de les remplir. En badigeonner l'extérieur avec n'importe quel produit protecteur, sauf la créosote, qui abîme les plantes. Le vernis "bateau" met le bois en valeur. On peut aussi badigeonner l'intérieur ou le carboniser. Pour ce faire, mettre une couche de paraffine à l'intérieur et y mettre le feu. Laisser brûler quelques minutes, puis retourner le récipient pour éteindre les flammes. Peindre toutes les parties métalliques pour qu'elles ne rouillent pas.

    Remplir les récipients

    Vérifier que les trous de drainage ne sont pas bouchés. Mettre des morceaux de brique sur les trous pour qu'ils ne se bouchent pas. Remplir ensuite avec: sur un quart du récipient, comme couche drainante, du mâchefer, de la brique pilée, des gravillons; une fine couche de morceaux de gazon, coté herbe vers le fond, ou même un vieux sac de toile pour empêcher la terre de partir vers le fond; du mélange de terres, jusqu'à 2 cm du bord. Si l'on doit changer souvent les plantes qu'on met à l'intérieur de ce récipient, les planter dans un pot plus petit en plastique ou en terre cuite plutôt que directement. Ainsi, il sera facile de remplacer les plantes fanées par des fraîches, ou bien de changer les plantes de récipient, sans dommage. Recouvrir et entourer les pots de tourbe pour maintenir l'humidité.

    Jardinières de fenêtre

    Utiliser des cales de bois pour surélever la jardinière, ce qui permet la récupération dans un plateau les eaux d'arrosage en excès. La jardinière doit être bien ajustée sur l'appui de fenêtre et fixée solidement par des coins que l'on met entre les côtés et les murs, ou bien par des crochets accrochés au cadre de la fenêtre. Il faut savoir que son propriétaire est responsable des dégâts ou accidents qu'elle peut causer. Mettre les jardinières en place quand elles sont vides. Pour éviter que l'eau d'arrosage coule le long du mur et y laisse des traces, mettre un plateau en dessous. Le vides régulièrement pour que les insectes ne s'y établissent pas.

    Prévoir les plantations

    Plus le jardin est petit, plus il doit être impeccable. Sur une petite surface, on n'utilisera que des plantes en pleine floraison, qui seront changées dès leur déclin pour d'autres en forme. Acheter des plantes en godets (bisannuelles par exemple). Faire des plantations entre les bulbes si ce n'est pas déjà fait : girofléesmyosotispensées. On les remplacera plus tard par des plantes annuelles issues de semis et qui formeront le décor estival.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :