• vivaces à souche rhizomateuse

    Les anémones, toutes simples mais trés colorées


     

    Anmone_bleue Elles ont le joli surnom de "fleurs du vent" qui leur vient de la traduction de leur nom grec "anemos"(vent). Leurs graines légères et plumeuses s'envolent haut et parcourent de grandes distances, cet élément naturel est indispensable à la dissémination de ces renonculacées.
    Les anémones ont des coloris très vifs et gais, ce sont des vivaces qui une fois installées dans un lieu qui leur convient, ne demandent qu'à refleurir.

    Introduites au XVI ème siècle dans les pays du nord, elles ont plu par leur simplicité et leur facilité de culture, contrairement à d'autres plantes, elles ne se démodent pas.

    Leur taille varie selon les variétés, les anémones "Blanda"ne font pas plus de 15 cm alors que les anémones "Coronaria" arrivent à une trentaine de centimètres ( la célèbre anémone de Caen est de celles-là). Plus hautes, les anémones du japon font entre 60 cm et 1m20, elles ont de grandes fleurs blanches ou roses. Choisissez vos variétés en fonction de leur destination, gardez les plus élevées pour les massifs et installez les autres dans les bordures ou les rocailles.

    La plantation des racines tubéreuses que l'on appelle "pattes" ou "griffes" se fait à l'automne de préférence, la floraison a alors lieu au printemps. Pour un bon démarrage il est recommandé de faire tremper les "pattes" pendant une nuit dans de l'eau, le lendemain installez-les sans attendre dans un sol exempt d'humidité. Ces plantes aiment les terres sableuses mais riches en humus, elles sont trés rustiques, ne craignent pas le fort gel, restent en place pendant de nombreuses années et en profitent pour proliférer, elles peuvent même devenir envahissantes.

    Quelle exposition pour les anémones ? Le soleil bien sûr mais elles poussent et fleurissent bien à mi-ombre, associez-les à d'autres bulbeuses de printemps (crocus, narcisses, tulipes) ou à d'autres vivaces comme les primevères, les violettes, les giroflées, les pensées, vous aurez ainsi une belle floraison étalée dans le temps.

    Attention, comme toutes les renonculacées les anémones sont toxiques.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :