• Viornes, le règne des arbustes à fleurs : Sélection de variétés

    Viornes, le règne des arbustes à fleurs : Sélection de variétés

    Ces arbustes offrent une telle diversité qu’il y n a toujours un de fleuri ! Ajoutez le parfum de leur floraison, même en hiver, et vous serez convaincu.

    Viburnum x Burkwoodii

    Watanabe : Viburnum plicatum

    Viorne de Bodnant : Viburnum x bodnantense

    Pink Beauty : Viburnum nudum

    Masierii : Viburnum plicatum

    Laurier-tin : Viburnum tinus

    Viburnum x Burkwoodii

    Semi-persistant, cet arbuste atteint très vite 2.50 m. Il lance de longues branches raides, qui se garnissent de petites fleurs de porcelaine serrées les unes contre les autres, formant une boule blanc rosé, très parfumée, en mars-avril. Les fleurs sont suivies de fruits rouges devenant noirs en automne.

    Watanabe : Viburnum plicatum

    Elle a tout comme ‘Masiesii’, mais en moins spectaculaire. Son port est moins large, elle ne dépasse pas 2 m de haut, et les fleurs sont plus discrètes. Alors, pourquoi la choisir ? Parce que la floraison dure sans discontinuer de mai à octobre, et est encore présente quand l’arbuste prend ses teintes feu.

    Viorne de Bodnant : Viburnum x bodnantense

    Ce grand arbuste à port raide mesure 3 m de haut sur 2 m de large. Sur le bois nu, les fleurs roses, au puissant parfum de jacinthe, commencent à s’épanouir en novembre, pour s’endormir lors des grands froids et se réveiller au moindre redoux, jusqu’en mars-avril, époque où apparaissent les feuilles. Son bois rouge est très décoratif.

    Pink Beauty : Viburnum nudum

    Cet arbuste haut de 2-3 m environ est joli au printemps, quand paraissent les feuilles longues et brillantes, et les inflorescences plates, couleur ivoire. En fin d’été, il devient admirable. Les baies se forment, disposées en rond, comme des perles roses, puis bleu de Chine. Pendant quelques jours, les deux teintes se côtoient, tandis que le feuillage s’enflamme.

    Masierii : Viburnum plicatum

    Cet arbuste qui mesure entre 2 et 2.50 m a un port très particulier : ses branches poussent à l’horizontale, comme empilées les unes aux autres. S’y posent en mai des inflorescences spectaculaires, plates, blanches, et de jolies feuilles vert tendre qui prennent de somptueuses couleurs automnales.

    Laurier-tin : Viburnum tinus

    Il est persistant, il s’épanouit l’hiver en fleurs parfumées blanc rosé. Que demander de plus ? Il se prête bien à la taille et supporte la pollution, on le voit donc souvent dans les jardins de ville. Il mesure jusqu’à 3 m en tous sens. ‘Eve Price’ ne dépasse pas 1.50 m de haut et Gwenllian’ a des fleurs roses.

    A lire également à ce sujet : >>>Viorne : Des fleurs toute l’année<<<

    >>>Sommaire fiches plante<<<

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :