• Variétés Gynoiques

    Variétés Gynoiques

    Les concombres et les cornichons portent à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles mais, bien entendu, seules ces dernières produisent des fruits. La sélection a permis d’obtenir des variétés dites « gynoïques » ne présentant pas ou très peu de fleurs mâles. Le nombre de fleurs femelles porté par chaque pied est ainsi accru en proportion et sa productivité s’en trouve considérablement augmentée. Afin que la fécondation puisse néanmoins s’effectuer normalement, il est indispensable de planter parmi ces sujets quelques plants mâles, à raison d’une plante pollinisatrice pour 6 à 10 gynoïques. Les graines des premiers accompagnent celles des seconds mais sont emballées séparément afin de contrôler aisément le respect de cette condition.

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :