• Surveiller l’arrosage des pots

    Surveiller l’arrosage des pots

    Le manque d’eau est sans aucun doute le principal risque pour la croissance des plantes en pot. Chacune a ses besoins, que vous apprendrez à connaître au fil des mois.

    Il faudra particulièrement veiller à l’arrosage quand les températures commencent à monter, en avril-mai, et jusqu’à la fin de l’été, pour garder des plantes en bonne santé et à la floraison abondante. Il est difficile de conseiller des fréquences d’arrosage précises, car cela dépend de la température ambiante, du contenant, du terreau, et enfin de la plante cultivée, certaines étant plus assoiffées que d’autres. Vous devrez observer vos plantes au quotidien et contrôler la terre dans chaque pot : il ne faut arroser que si elle est sèche à quelques centimètres de profondeur. Ainsi, vous ne les arroserez pas toutes avec la même fréquence, d’une fois par semaine en période fraîche à une fois par jour en période de chaleur pour les plus gourmandes. N’hésitez pas à ajouter un paillage sur le terreau (paillette de lin ou écorce de pin de petit calibre), vous constaterez que le terreau se dessèche beaucoup moins vite en dessous et ferez des économies d’eau substantielles. Pensez aussi aux éléments nutritifs : un apport d’engrais organique 2 fois dans la saison, en avril et en août, suffira généralement. Pour les plantes qui sont installées depuis plusieurs années, complétez par un surfaçage en automne. Cette opération consiste à remplacer le terreau de surface par du terreau neuf sur quelques centimètres d’épaisseur.

    Arrosez plutôt en fin de journée, à  l’arrosoir ou au tuyau, selon la quantité de pots, l’eau profitera mieux aux plantes.

    Pendant les vacances

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Vos plantes en pot supporteront quelques jours d’absence grâce au paillage. Il vous suffira de les arroser abondamment la veille du départ (le soir). Si vous partez plus d’une semaine, installez alors un arrosage automatique. Certains systèmes demandent une alimentation électrique, mais d’autres (tel Kit Irrig, à base de cônes d’argile) s’en passent. Tous sont reliés à une réserve d’eau qu’il faudra prévoir assez volumineuse : par exemple, une grande poubelle de 75 l pour 6 bacs ou une quinzaine de petits pots durant 3 semaines. Placez-la plus haut que les pots et bacs.


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    BlogBang <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :