• Que planter dans un lieu humide ?

    Si votre terrain est très humide, vous pouvez y installer des plantes pour le désengorger. Certaines absorbent plusieurs centaines de litres par jour !

    L’eupatoire :  (Eupatorium purpureum)

    Hauteur : 1 ou 2 m.

    Rusticité : - 21 °C.

    Feuillage : ovale et lancéolé.

    Floraison : ombelles roses de juillet à septembre.

    Sol : toujours frais, de préférence humide.

    Où le planter : en terrain marécageux. Les tiges dressées de cette vivace animent les berges d’une mare ou d’un petit étang. L’eupatoire supporte tout aussi bien le soleil que la mi-ombre.

    Distance de plantation : de 0.50 m à 1 m.

     

     

     

     

     

    L’osier doré : (Salix alba Var. ‘Vitellina’)

    Hauteur : entre 5 et 20 m. Sa croissance est très rapide.

    Rusticité : - 28°C.

    Feuillage : caduc, long et étroit, vert vif au revers d’un blanc soyeux.

    Floraison : mellifère, sous forme de chatons, en avril et mai.

    Sol : neutre à calcaire.

    Où le planter : de préférence au soleil, dans un endroit dégagé pour pouvoir admirer son bois rouge et décoratif en hiver.

    Distance de plantation : entre 2 et 5 m.

    La symphorine : (Symphoricarpos albus)

    Hauteur : entre 0.60 et 2 m.

    Rusticité : - 28°C.

    Feuillage : caduc.

    Floraison : blanche, elle est suivie de baies, de septembre à janvier.

    Sol : tous.

    Où la planter : cet arbuste aux petites feuilles vert tendre de forme arrondie se conduit en haie libre facilement.

    Distance de plantation : entre 0.50 et 1 m.

    Le houx caduc : (Ilex Verticillata)

    Hauteur : entre 1.80 et 3 m. Sa croissance est lente.

    Rusticité : - 28°C.

    Feuillage : caduc.

    Floraison : discrète, elle cède la place à des baies colorées dès septembre.

    Sol : frais, même humide.

    Où le planter : en isolé, cet arbuste produit de belles feuilles souples, légèrement dentées, pourpres au printemps, virant au jaune en automne. Installez au moins un pied mâle et un pied femelle pour réussir la fructification en automne.

    Distance de plantation : entre 1 et 2 m.

    Le miscanthus : (Miscanthus sacchariflorus)

    Hauteur : entre 0.80 et 2 m.

    Rusticité : - 21°C.

    Feuillage : étroit et retombant.

    Floraison : panicules pourpres, puis argentées, en septembre et en octobre.

    Sol : toujours frais, même humide.

    Où le planter : cette graminée rougeoyante à l’automne s’installe de préférence à une exposition ensoleillée.

    Distance de plantation : 60 cm.

    La spartine : (Spartina pectinata)

    Hauteur : entre 1.20 et 1.80 m.

    Rusticité : - 21°C.

    Feuillage : de longues feuilles retombantes et bordées d’or.

    Floraison : épis verts ornés d’étamines pourpres en août et septembre.

    Sol : toujours frais, même humide.

    Où la planter : parfaite autour d’un bassin, cette graminée forme des touffes élégantes toute l’année.

    Distance de plantation : 1.20 m.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire question jardin<<<

    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :