• Préparez la maison pour l'hiver

    Les froids approchent. C’est le moment de repérer les points faibles de la maison et de son installation de chauffage pour améliorer son isolation et votre confort.

    La chaleur monte

    En hiver, la chaleur produite à l’intérieur de la maison doit y rester. Or, l’air chaud monte. C’est la convection. L’isolation des toits est le premier élément à vérifier. Viennent ensuite les portes, les fenêtres puis les murs eux-mêmes. Car il ne faut pas oublier que si la chaleur monte, elle fuit aussi par rayonnement, tel le soleil, ou par conduction, comme celle qui brûle lorsque vous sortez un plat du four.

    L’humidité se dépose

    En hiver, l’atmosphère de la maison est parfois humide. Paradoxalement, l’air est souvent plus sec qu’en été. Il s’agit, en fait, d’un problème de température : l’air, quand il est chaud, peut contenir plus de vapeur d’eau que s’il est froid. Ainsi, en hiver, l’air chauffé par les radiateurs se charge d’humidité. Dès qu’il entre en contact avec une zone froide, mal isolée, la vapeur d’eau se condense et redevient liquide. Les conséquences de ce phénomène sont plus importantes si l’air intérieur n’est pas renouvelé.

    Portes et fenêtre

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Les ouvertures: La première opération à réaliser est leur calfeutrage. Le boudin de mousse synthétique autocollant est idéal pour boucher les interstices entre les battants et les cadres dormants. Il suffit de bien nettoyer l’emplacement à l’eau savonneuse ou à l’alcool, d’essuyer, puis d’appliquer le boudin.

    Le bas des portes: Vous trouverez des profilés spéciaux, mais le joint brosse, autocollant ou à visser, convient dans la plupart des cas.

    Les vitrages: Pour limiter les pertes de chaleur, ils doivent être doubles (double vitrage, survitrage). De nombreuses solutions peuvent être envisagées. Le plus simple consiste à conserver les menuiseries existantes et y adapter le nouveau vitrage. Autrement, il faut tout remplacer !

    Les combles

    Aménagé ou non, le grenier de votre maison doit être obligatoirement protégé avec un isolant épais.

     

    Sous les rampants (combles aménagés), cela peut être de la laine minérale, en rouleaux ou en panneaux, ou des isolants synthétiques coincés entre les chevrons.

    Dans un grenier non utilisé, c’est le sol qui doit être isolé. Vous pouvez utiliser les mêmes matériaux que pour les combles aménagés ou encore de la vermiculite en vrac.

    Pour chaque type d’isolant, et selon la région où vous habitez, correspond une épaisseur à respecter. N’hésitez pas à demander conseil à votre revendeur et vérifiez, au préalable, la nature de votre isolation. En effet, si elle a été réalisée avant 1989, elle n’est certainement pas suffisante. En outre, certains isolants vieillissent. C’est le cas des laines minérales qui se chargent de poussières, se tassent et finissent par perdre une bonne part de leur pouvoir isolant.

     

    Ventilez les pièces

    Lorsque les entrées d’air parasites sont calfeutrées, gare au confinement. L’air intérieur n’étant plus renouvelé, il se charge en polluants, en humidité et en mauvaises odeurs. Une aération minimale et contrôlée est indispensable. Ce rôle est tenu par la ventilation mécanique contrôlé  (VMC) qui assure un renouvellement régulier de l’air. Si votre maison n’en est pas équipée, sachez qu’il existe des kits de rénovation. Ils se composent d’aérateurs électriques que vous pouvez placer dans la grille d’aération haute des pièces humides (cuisine, salle de bains et éventuellement W.C). Si vous n’envisagez pas de travaux, obligez-vous, au minimum, à aérer les pièces de votre maison, en ouvrant grand les fenêtres, au moins cinq minutes par jour.

     Le chauffage

    -Bien réglé, un chauffage central consomme moins. Cela concerne la chaudière elle-même, à faire contrôler par votre chauffagiste, et son pilotage. Un thermostat d’ambiance est indispensable. Il sera complété par des robinets thermostatiques, à placer sur les radiateurs des pièces que vous souhaitez conserver plus fraîches, comme les chambres.

    -Pensez à isoler les tuyaux qui  circulent dans les locaux non chauffés (cave, garage), à l’aide de coquilles ou de rouleaux isolants. Faites de même avec les circuits d’eau froide, afin de vous prémunir contre le gel.

     

    -Un chauffage électrique obsolète ne peut pas être amélioré. Il faut le remplacer, mais vous pouvez échelonner la dépense sur plusieurs années, en changeant les éléments au fur et à mesure. Par exemple, de vieux convecteurs à sortie d’air chaud par le dessus seront avantageusement remplacés par des panneaux rayonnants plus économiques et confortables à l’usage.

    Et à la résidence secondaire ?

    Habitée, une maison supporte sans encombre les rigueurs de l’hiver. Mais ce n’est pas le cas d’une résidence secondaire. Si celle-ci doit rester inhabitée durant plusieurs mois, pensez à fermer l’eau et à vidanger toutes les canalisations. Protégez le compteur d’eau avec des chiffons, une coquille de laine minérale ou un manchon spécial. Débranchez tous les appareillages électriques et coupez le courant. Enfin, ne laissez à l’air libre des denrées périssables ou des équipements sensibles à l’humidité ; remisez-les dans des rangements fermés.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire jardiner mois/mois<<<


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :