• Oignons blancs

    De moins bonne conservation que les Oignons de couleur mais aptes à la culture d’hiver, ils assurent, consommés à l’état frais, les besoins du printemps. Les variétés diffèrent surtout par leur précocité et leur plus ou moins grande résistance aux fortes gelées.

    Culture – Semis d’automne 

    Semer à la volée du 15 août au 15 septembre, en pépinière, sur terre légèrement tassée avant le semis. Herser légèrement pour enterrer les graines, plomber et terreauter la surface. Arroser. Vers le 15 octobre, lorsque les feuilles ont de 15 à 20 cm repiquer en place, à bonne exposition, en lignes espacées de 15 cm, en distançant les plantes de 8 cm sur la ligne. Enterrer à 3 cm de profondeur après avoir rogné les racines à 1 cm du bulbe, et l’extrémité des feuilles, borner fortement avec le plantoir. Si pour une cause quelconque le repiquage n’a pu être fait en octobre, opérer en février avec les mêmes soins. Remplacer à cette époque les manquants avec du plant de la pépinière, celle-ci devant toujours être, en effet, semée en quantité suffisante en prévision de ces accidents. Récolter d’avril à juin au fur et à mesure des besoins aussitôt que le bulbe est « tourné ».

    Semis de printemps

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Il n’est pratiquement utilisé pour les Oignons blancs que pour la production de tous petits Oignons à confire au vinaigre, soit seuls, soit avec Cornichons. Ils sont obtenus de semis très serrés de la variété Oignon blanc de barletta effectués de février à mai suivant l’époque de production souhaitée. Cependant, un semis en place, en lignes, ou en pépinière avec repiquage, des variétés hâtives d’Oignons blancs fait en février peut suppléer à un défaut de culture celle des Oignons de couleur.

    A lire également à ce sujet : >>>Choix des variétés d'oignon et époque des semis<<<

    Variété

    Oignon blanc de Vaugirard : Un peu plus tardif et plus volumineux que le précédent. Résistant au froid, indiqué pour les mêmes régions.

    Oignon blanc extra-hâtif de Malakoff : Variété très précoce à court feuillage, le bulbe qui se forme très vite peut être consommé jeune. Ne gelant pas, est recommandé pour la région parisienne, le Nord et l’est.

    Oignon blanc Merveille de Pompéi : Extrêmement précoce, cette variété à très court feuillage et à collet fin est sensible au gel. Très recommandable pour les régions à hiver doux.

    Oignon blanc de Barletta : Précoce, à feuillage réduit. Pour régions à hiver doux.

    Oignon blanc de la reine : Bulbe plus volumineux que dans les variétés précédentes. Feuillage plus développé. Variété sensible aux grands froids.

    Oignon blanc de Paris : Variété résistante, demi-précoce, très cultivée en raison de sa rusticité et de son grand rendement.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire plante potagères<<<

    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :