• Navet : Brassica napus (Bisannuelle)

    Le navet prospère sous climat humide, en sol léger, frais, bien fumé. C’est une plante basse, à feuilles arrondies, parsemées de poils raides, à racine charnue, consommée comme légume. Tige florale ramifiée, haute de 65 cm supportant de nombreuses fleurs jaunâtres. La racine se récolte l’année du semis.

    Graines

    Sphérique, brun rougeâtre, au nombre de 450 à 750 dans 1 g. Le litre de graines pèse 670 g. La levée s’effectue en 4 à 5 jours.

    Dose du semis et production

    Il faut semer à l’are à raison de 25 g pour un semis en lignes et de 35 à 40 g pour un semis à la volée. Sur cette même superficie on peut obtenir 250 kg de racines à l’arrachage.

    Fumure

    Le Navet succédant souvent à une plante ayant reçu une abondante fumure organique, telle que la Pomme de terre hâtive, profite des éléments fertilisants non utilisés à la récolte. Leur effet sera avantageusement complété par un apport de 10 kg par are d’engrais de fond phospho-potassique, enfoui avant le semis. Après le premier éclaircissage, épandre, par are, 1.5 kg de nitrate de soude ou d’engrais complet azoté.

    Culture

    1 : Semer clair sur couche, en janvier et février, en place, en lignes distantes de 15 à 20 cm ou à la volée. Eclaircir si le semis a été trop dru. Donner le plus d’air possible, maintenir frais afin que les Navets ne montent pas à graine. Récolte en avril-mai, successivement au fur et à mesure qu’ils sont bons à consommer, c’est-à-dire avant leur complet développement. Les Navets arrachés laissent la place aux autres qui profitent mieux.

    Variétés

    Navet à forcer Nantais, race Candia : Racine blanche, demi-longue, cylindrique, à bout obtus. Extrêmement précoce, à feuillage réduit, cette race, parfaite pour le châssis, réussit également en pleine terre.

    Navet de Milan rouge : Petite racine aplatie et lisse, blanche colorée de rouge sur le collet. Petit feuillage. Se forme très vite sous châssis.

    2 : Semer clair de mars à juin, en terrain frais à mi-ombre en lignes distantes de 15 à 20 cm, ou à la volée. Arroser journellement. Récolter 2 mois environ après le semis de la manière indiquée ci-dessus.

    Variétés

    Navet de Milan rouge : Voir ci-dessus.

    Navet demi-long de Croissy : Variété de développement rapide et de grand rapport. Racine blanche, demi-longue, cylindrique.

    Navet blanc rond de Jersey : Plante hâtive se formant en un mois et demi. Racine ronde très lisse et blanche.

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    3 : Semer en juillet-août en vue de la provision d’hiver en pleine terre, en place, en lignes distantes de 15 à 20 cm ou à la volée. Entretenir le sol propre et frais. Récolte de septembre à novembre. Les Navets destinés à être conservés doivent être arrachés par temps sec, nettoyés de la terre qui peut y adhérer, et décolletés, c’est-à-dire, débarrassés de leurs feuilles et de leur collet. Ils sont rentrés en cave après ressuyage pour y être conservés en silo comme les Carottes.

    Variétés

    Navet blanc dur d’hiver : Race demi-longue, conique, très lisse et assez précoce, convenant aux semis tardifs et résistant bien au froid à cause de son collet enterré.

    Navet noir long de Caluire : Assez hâtif, racine demi-longue, cylindrique, à écorce noirâtre. Chair sucrée, de bonne conservation. Très rustique au froid.

    Navet de Nancy à collet rouge : Blanc à collet rouge violacé, de forme ronde, variété assez hâtive. De bon rendement.

    Navet jaune Boule d’or : Racine globuleuse, moyenne, très lisse, chair jaunâtre, sucrée. Variété de bonne conservation.

    Navet Bency : Racine spérique, légèrement aplatie, blanche à collet rouge. Fort feuillage, végétation vigoureuse. A utiliser en production d’automne et d’hiver en raison de sa résistance au froid (semis tardif).

    4 : Semer en septembre en pleine terre pour obtenir avant les froids de petits Navets à consommer rapidement.

    Variétés

    Navet de milan rouge, Navet à forcer Nantais, race Candia.

    Usage

    Les Navets se consomment cuits, en soupe, en ragoût ou sautés. En Alsace, ils sont parfois hachés, soumis à une fermentation et traités comme la véritable choucroute sous le nom de sourièbe. Les jeunes pousses qui peuvent se développer en cave donnent un produit délicat qui se prépare cuit ou en salade.

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire plante potagères<<<


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :