• Les Haricots

    Haricot : Phaseolus vulgaris

    (Annuel)

    Plante annuelle à végétation rapide cultivée pour ses gousses consommées en vert ou ses grains utilisés frais ou secs. Certaines variétés sont à tige volubile longue de 2 à 3 mètres et ont besoin d’un support ou rame destiné à les soutenir (haricots à rame ou grimpants), d’autres sont à tiges courtes et forment des touffes compactes qui n’ont besoin d’aucun appui (haricots nains). Fleurs blanches, roses ou violacées réunies en grappes lâches. Primitivement les gousses en grossissant formaient intérieurement une couche fibreuse ou « parchemin », qui les rendaient impropres à la consommation en vert, sauf à l’état jeune, ainsi que des « filandres » ou fils qu’il était nécessaire d’éliminer à l’épluchage. Par sélection on est parvenu à obtenir certaines variétés privées de parchemin, de fils, ou des deux (haricots mangetout) dont la gousse reste longtemps comestible. Les travaux de sélection ont également permis de mettre au point des variétés résistantes à certaines maladies provoquées soit par des virus (Virus 1), soit par des bactéries (graisse) ou des champignons (Anthracnose). De ce fait, ces variétés sont plus vigoureuses et plus productives.

    Il y a donc lieu de classer les Haricots en :

    Haricots avec parchemin : Les variétés de ce groupe peuvent se consommer « en filets » c’est-à-dire à l’état jeune, lorsqu’elles n’ont pas encore de fils. La coloration des grains s’oppose généralement à l’emploi de ceux-ci à l’état sec. Certaines variétés à grain blanc, si elles sont le plus souvent peu indiquées pour la consommation des filets à l’état frais, sont appréciées pour le grain consommé à l’état demi-sec (haricots à écosser frais) ou à l’état sec (en hiver). Ces variétés seront classées sous la rubrique « haricots à écosser ».

    Haricots sans parchemin appelés mangetout : si à cosse verte, ou beurre s’ils sont à cosse jaune et dont les cosses sont consommées avec les grains non formés.

    Haricots sans parchemin appelés Filets-mangetout : Ces variétés réunissent les qualités des Haricots à consommer en « filets » et celles des Haricots « mangetout ». Elles produisent, d’une manière précoce, des gousses longues et fines qui ne prennent pas le fil. Ces gousses peuvent être cueillies jeunes, comme les haricots à consommer en « filets » mais aussi a un stade plus avancé, comme les « mangetout ».

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Le Haricot vient bien en tous terrains sauf dans ceux qui sont trop calcaires ou trop compacts. Il préfère les terres fraîches légères, anciennement fumées. Très sensible au froid, il ne commence à végéter qu’à une température supérieure à 10°. Les travaux de Sélection ont apporté ces dernières années une très nette évolution dans les variétés par l’apport de résistances d’abord au virus 1 ensuite à l’Anthracnose ce qui permet d’assurer des rendements satisfaisants et provoquera à plus ou moins brève échéance la disparition des variétés anciennes qui, atteintes par ces maladies, auront de moins en moins de rendement.

    Graines

    De formes différentes suivant les variétés, ordinairement réniformes ou oblongues, de coloris divers. Le poids du litre de graines varie de 700 à 800 g. Il y a de 90 à 570 graines dans 100 g. La levée s’effectue en 5 à 8 jours.

    Dose du semis et production

    Il faut, suivant la grosseur du grain de 1 kg à 1.500 kg de graines pour ensemencer 1 are. Celui-ci peut produire 50 kg environ de filets ou de 1212 à 24 kg de grains secs.

    Fumure

    Enfouir par un labour, dès l’automne précédant le semis : 200 kg de fumier bien décomposé et 10 kg d’engrais complet à dominante phospho-potassique (du type Elitéine 4.12.20) à l’are. Le fumier de ferme peut être remplacé par un fumier déshydraté (Fumélite par exemple). Cette formule s’applique du reste à une culture faite en vue de la récolte du grain. Lorsqu’on a pour but uniquement la récolte des filets, la dose d’engrais complet peut être réduite à 8 kg. Si vous recherchez une récolte de grains, évitez les terres récemment chaulées ou l’emploi de scories de déphosphoration. La chaux durcit la membrane du grain et en rend la cuisson plus difficile.

    Choix des variétés d’Haricots

    >>>Cliquez ici<<<

    Culture

    1 : Culture hâtée : Choisir en mars une côtière bien abritée du Nord dont la terre doit être autant que possible assez légère. Après avoir bêché finement le terrain, placer les coffres et recouvrir de châssis ou plus simplement, utiliser des tunnels plastiques. Semer les haricots en poquets, en quinconce, espacés de 30 à 35 cm, fin mars, dès que la terre est assainie. Aérer, donner le plus de lumière possible et enlever les châssis dès que les gelées ne sont plus à craindre. Récolte des filets en mai-juin. Variétés conseillées : Haricot Adria, Haricot Arian, Haricot Corel, Haricot Myrto.

    2 : culture en pleine terre : semer sous le climat de Paris du 15 mai au 15 juin pour récolter en grains secs, du début mai au 15 juillet pour récolter en grains frais ; successivement toutes les 3 semaines, du début mai jusqu’en août pour récolter en vert.

    Variétés :

    Voir tableaux du choix des variétés : >>>Cliquez ici<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Haricots nains : Semer en lignes espacées de 40 à 50 cm un grain tous les 10 à 12 cm sur la ligne ou en poquets distants de 40 cm en tous sens, à raison de 5 à 6 grains par poquet. Creuser ceux-ci à fleur de terre en sol humide, plus profondément dans les terres sèches. Recouvrir peu les graines. Biner une première fois quelques jours après la levée, puis une deuxième fois 3 semaines plus tard en buttant légèrement les pieds.

    Haricots à rames : Semer ces variétés sur 2 lignes espacées de 75 cm en poquets distants de 40 à 50 cm à raison de 6 à 8 grains par trou. Biner une première fois aussitôt après la levée, puis 2 semaines plus tard en nivelant et buttant légèrement les pieds. Planter ensuite en face des touffes, du côté de sentier, des rames ordinairement hautes de 2 m, les incliner vers le centre de la planche de façon à rejoindre celles du côté opposé. Eviter de semer plusieurs planches de Haricots à rames les unes à côté des autres de façon que l’air et la lumière puissent y pénétrer facilement.

    Récolte

    Commencer à cueillir en filets les Haricots à parchemin 2 mois ½ après le semis, lorsque ceux-ci ont atteint le tiers ou la moitié de leur grosseur. Les variétés sans parchemin pourront être récoltées à plus parfait développement. Prendre soin de ne pas laisser les grains se former prématurément sous peine de voir la floraison s’arrêter en même temps. Pour récolter en grains verts (Haricot Flageolet vert), arracher les pieds lorsque les grains sont bien formés, mais avant que les cosses ne jaunissent, soit 3 mois à 3 mois ½ après le semis. Laisser sécher les pieds 2 jours au soleil puis les rentrer à l’ombre dans un local bien aéré. Ils peuvent être également séchés sur place, en moyettes recouvertes de paille. Laisser sécher sur place les Haricots sur lesquels on veut récolter des grains secs. Les arracher, lorsque la plupart des feuilles sont tombées, pour les rentrer au sec, soit suspendus la tête en bas. Récolte 4 mois environ après le semis.

    Usage

    Les Haricots se consomment cuits préparés de diverses façons. Les Haricots verts ou filets se préparent au beurre, au jus, sautés, ou en salade. Les Haricots en grains frais sont appréciés préparés à la maître d’hôtel, au jus, en ragoût ou salade. Le Haricot sec se prête lui aussi aux mêmes préparations.

    >>>Sommaire plante potagères<<<

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    thdc
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 15:10
    Bonjour, Je recherche de la semence de haricots MYRTO : à quelle adresse pourrais-je m'en procurer ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :