• Les Campanules

    Campanule : Campanula

    (Campanulacées)

    Il n'existe pas de jardin qui ne puisse recevoir des campanules. Au soleil ou à l'ombre, en sol frais ou au sec, leurs clochettes sont partout de la fin du printemps à l'automne.

    Campanule à gros style : Campanula macrostyla

    Tiges très rameuses à ramifications horizontales, terminées en juillet-août par de grandes fleurs très évasées, violettes, fortement veinées de violet rougeâtre plus foncé. Au centre, stigmate très gros et proéminent, d’abord en massue, puis ouvert en trois lobes. Haut de 30 à 50 cm.

    Campanule Miroir de vénus : Campanula speculum

    Touffes hautes de 20 à 25 cm, très ramifiées dès la base. Fleurs planes d’un bleu violacé vif, de mai à juillet. Il en existe des variétés à fleurs blanches, à fleurs lilas et doubles dans les mêmes coloris ; ces dernières ont une floraison plus prolongée que les variétés simples.

    Culture

    On les obtient de semis fait en avril-mai en place ; éclaircir en laissant 15 cm entre les plants.

    Utilisation

    Campanule à gros style et aussi Campanule Miroir de Vénus ont leur place dans les plates-bandes de fleurs annuelles, de caractère rustique. La seconde particulièrement intéressante par sa résistance à la sécheresse et par sa floraison extrêmement abondante. Elle gagne à être semée à l'automne directement en place car, traitée de cette façon, elle fleurit plus tôt et prend un développement plus important.

    Espèces bisannuelles

    Campanule à grosse fleur : Campanula médium

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Plante velue, à tiges rameuses, de port pyramidal, haute de 50 à 60 cm. Feuilles de la base en rosette. Fleurs tubuleuses en cloches penchées de 4 à 5 cm de long, en grappes aux extrémités des rameaux. Elles apparaissent de mai à juillet. Violettes dans le type, elles sont blanches, lilas et roses dans les variétés simples ou doubles. Sa forme Campanula calycanthema présente son calice largement accru et transformé en une large collerette très évasée de même coloration que la corolle. Elle est de plus longue floraison que les Campanulas à fleurs simples et présente les mêmes coloris.

    Culture

    Semer les Campanules à grosse fleur de bonne  heure pour les voir fleurir l’année suivante : on peut commencer en mai ou les premiers jours de juin. Semer en pépinière, repiquer et mettre en place à l’automne ou au printemps à 40-50 cm de distance.

    Utilisation

    Les Campanules bisanuelles peuvent être plantées en plates-bandes mais leur floraison y est malheureusement d’assez courte durée. Elle convient par contre très bien à la production, de fleurs coupées.

    Espèces vivaces

    Campanule à bouquets : Campanula glomerata

    Espèce vivace à tiges dressées hautes de 30 à 50 cm. Les fleurs bleu violacé sont agglomérées en sortes de capitules. Elle aime les sols calcaires et secs. Floraison mai-juin.

    Campanule des Carpates : Campanula carpatica

    Plante vivace basse de 25 à 35 cm. Tiges très ramifiées, étalées, dressées. Fleurs bleues dressées, en cloches évasées, portées sur des rameaux grêles, en panicules lâches, de juin à septembre. Il existe une variété à fleurs blanches.

    Campanule muralis : Campanula portenschlagiana

    Petite espèce vivace, tapissante, à fleurs bleues en coupe paraissant en juin-juillet.

    Culture

    Semer très clair en pépinière en mai-juin et repiquer directement en place en août-septembre ou multiplier d’éclats de souches au printemps.

    Utilisation

    Ces 3 espèces et particulièrement les deux dernières conviennent très bien à la plantation des rocailles et murets fleuris. La Campanule des Carpates est également très utilisée en bordure. Elle peut être enfin plantée en guise de fond entre des rosiers buissons afin de cacher le sol sous un manteau de verdure et de fleurs

    Campanule fragile : Campanula fragilis

    Vivace. Tiges à ramifications étalées et retombantes. Grande fleur bleu clair, largement ouverte, de juin à septembre.

    Culture

    Semer en terrine en mai et repiquer en godets bien drainés, en terre allégée de sable, qui seront hivernés sous châssis. Empoter en pots de 12 cm au printemps.

    Utilisation

    Cette espèce non rustique est cultivée en pots pour l’ornementation estivale des fenêtres et des balcons. Elle doit être hivernée à l’abri du froid.

    Campanule à larges feuilles : Campanula latifolia

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Race à grandes tiges de 60 à 80 cm, très peu rameuses. Floraison en juin-juillet commençant par l’extrémité des rameaux et se continuant vers la base. Fleurs bleu brillant, dressées et très évasées. Il en existe plusieurs variétés : à fleur blanche, naine bleue, naine blanche, à double corolle blanche et bleue.

    Culture

    Se multiplient de semis faits en mai-juin, en pépinière ; repiquer sous châssis froid où les plants passeront l’hiver pour être mis en place à 40-50 cm de distance. On peut aussi les obtenir de divisions de touffes faites au printemps.

    Campanule à feuille de pêcher : Campanula persicaefolia

    Tiges raides, dressées, hautes de 40 à 80 cm. Fleurs bleu clair, grandes, largement ouvertes, en grappes allongées, simples ou rameuses. Elles se montrent en juin-juillet. Les plus intéressantes variétés sont à fleurs blanches, à fleurs doubles blanches et bleues, à fleurs couronnées blanches et bleues.

    Culture

    Même culture que la Campanule Carpatica. Préfère les endroits ombragés.

    Utilisation

    Ces deux espèces et particulièrement la Campanule à feuilles de pêcher s’intègrent aux massifs de plantes vivaces et fournissent des fleurs à couper de longue conservation.

    Campanule pyramidale : Campanula pyramidalis

    Tiges droites, dressées, pouvant atteindre 2 m. Elles portent, de la base au sommet, de grandes fleurs bleu clair ou blanches disposées en longs épis. Floraison de juillet à septembre.

    Culture

    Semer de fin avril à juin : repiquer en pépinière, mettre en place à l’automne, à 50 cm de distance ou en grands pots.

    Utilisation

    Excellente plante vivace pour les terrains secs, caillouteux et les expositions chaudes. Cette plante peut être également cultivée en pot et la flexibilité de ses tiges permet de la palisser sur des armatures variées. Sa floraison est particulièrement belle et de longue durée lorsqu’elle est placé à mi-ombre ou même rentrée en appartement.


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :