• Les Asters d'automne : Ils illuminent notre arrière-saison

    Merveilleux cadeau de l’automne, les asters nous offrent un spectacle unique en automne, de part leur couleur et leur floraison étoilée. Les asters sont idéal pour accompagner les feuillages pourpres et les couleurs or.

    Les Asters fleurissent du printemps jusqu’à l’automne. Les asters d’automne – les plus populaires – commencent à s’épanouir dès la fin de l’été. Ils prennent des formes très variées : touffes opulentes, brumes vaporeuses ou bien coussins dodus, dans une gamme de coloris allant du blanc au pourpre en passant par toutes les nuances de bleu, rose, violet. Des plantes sans histoires, supportant bien le froid et capables de vivre longtemps.

    Les besoins

    L’Aster apprécie les expositions ensoleillées. La plupart se contentent d’une terre ordinaire, fraîche mais non détrempée. Quant à l’aster de Nouvelle-Angleterre, il supporte bien les sols humides.

    La plantation

    L’aster se vend en godet démarré. Pour 1 m², prévoyez de 3 à 6 plantes. Apportez du compost si votre terre est pauvre. En terre lourde et compacte, ajoutez quelques pelletées de gravier afin de l’aérer. Etalez un paillage.

    L’entretien

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Arrosez-le seulement en cas de sécheresse estivale. En début d’hiver, rabattez à ras du sol les tiges fanées. La plupart des asters forment des souches qui s’étalent grâce à des rhizomes et se dégarnissent du pied. Il faut donc les rajeunir…Divisez-les tous les 3 ans. Cette opération a aussi pour avantage de protéger la plante de la « maladie du blanc » (l’oïdium).

    Quelques variétés

    Asters de grande taille : Aster novae-angliae ‘andenken an Alma Pötschke’, 80 cm, rouge rubis ; ‘Herbstschnee’, 1,40 m, blanc ; Aster novi-belgii ‘Fellowship’, 1 m, rose clair.

    Aster nains : Aster dumosus ‘jenny’, 40 cm, pourpre ; ‘Mittelmeer’, 30 cm, bleu pur ; ‘Kassel’, 40 cm, rose carmin.

    utilisation

    Les asters nains soulignent une bordure, se nichent dans les pierres d’une rocaille. Ceux de taille moyenne occupent le centre des massifs en compagnie de rudbeckias ou de dahlias. Les plus hauts forment des touffes buissonnantes (qui nécessitent parfois un tuteurage) avec des anémones japonaises, dahlias ou graminées.

    Pincez-les !

    Pour éviter que les grands asters ne se couchent et favoriser leur ramification, pincez l’extrémité des tiges au début de leur croissance, quand elles mesurent 20 à 30 cm. La floraison va être un peu retardée, mais elle se fera sur des tiges plus fortes et sera plus abondante.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiches plante<<<


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :