• Le temps en Mars

    Le temps en mars varie d'un jour à l'autre considérablement; de plus, les mois de mars présentent des écarts importants d'une année sur l'autre.

    Durant ce mois, les dépressions et perturbations qui traversent l'Atlantique balayent la France d'ouest en est, et la fréquence des pluies et des averses est relativement élevée, même si la quantité des précipitations n'est pas la plus importante de l'année. Ces perturbations sont souvent accompagnées de vents forts, surtout près des côtes atlantiques et de la Manche, et apportent, après leur passage, un net refroidissement avec des vents de nord-ouest ou de nord.

    Les hauteurs de précipitations sont élevées sur le relief, principalement les Cévennes, les Pyrénées, les Vosges et le Jura, avec plus de 100 mm en moyenne, soit plus de 100 litres d'eau au m² durant le mois. En plaine, sur le Bassin Parisien, dans le Nord, le Centre et l'Alsace, il en tombe généralement moins de 100 mm, mais par suite du stockage des pluies tombées durant la saison froide, le sol retient une importante quantité d'eau.

    Le soleil brille durant presque 150 heures par mois dans le Nord et dans le Nord-Est. Cette durée d'insolation dépasse 200 heures sur la côte méditerranéenne.

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Sauf sur les régions élevées du Centre et de l'Est, la température moyenne du mois dépasse 5 °C; elle atteint même 10 à 11 °C sur le littoral méditerranéen et sur le littoral atlantique du Sud-Ouest. Par ciel clair, avec vent faible, les températures maximales dans l'après-midi peuvent atteindre 25 °C dans le sud de la France et 20 à 22 °C dans les régions de l'intérieur.

    En Suisse, la nature se réveille en Valais, sur la riviera vaudoise, dans le Genevois ainsi que sur la rive nord des lacs de Neuchâtel et de Bienne. Cependant, des gels fréquents sont encore à craindre; ils ralentissent considérablement le développement de la végétation.

    Après la période de dormance hivernale s'amorce le départ de la végétation. Les courtes périodes de beau temps peuvent être utilisées avec profit pour les travaux de printemps. Il faudra aérer les plantes sous abri durant les belles heures du jour. Toutefois, il convient de ne pas oublier que, au hasard des nuits claires, le thermomètre descend encore au-dessous de 0 °C en toutes régions et que des gelées sévères peuvent encore affecter les régions du Centre, du Nord et du Nord-Est. Il faudra protéger les plantes encore fragiles des brusques variations de température et retarder les semis ou les plantations qui peuvent souffrir de cette fin d'hiver.

    Dans la zone méditerranéenne, il pleut et il vente, mais les gelées ne sont plus à craindre. Il faut surveiller les murets de pierres sèches que les pluies torrentielles peuvent abîmer.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :