• Greffez le poirier

    La greffe en écusson à œil poussant est l’une des plus faciles à réaliser.

    1 : Le prélèvement des greffons porteurs des bourgeons qui seront greffés se fait en janvier ou en février. Coupez des tiges de 15 cm de longueur et conservez-les en les enfouissant dans du sable.

    2 : Préparez le sujet porte-greffe : à l’aide d’un greffoir, faites une entaille verticale à l’emplacement de la futur greffe, sur 3 à 4 cm de longueur. Puis, incisez horizontalement, au-dessus, sur 2 cm.

    3 : Glissez la spatule du greffoir à l’intérieur de l’entaille pour soulever légèrement l’écorce de chaque côté de l’incision verticale. Opérez avec précaution pour ne pas endommager les tissus du porte-greffe.

    4 : Débarrassez les greffons du sable dans lequel ils ont été conservés. Choisissez les bourgeons les mieux formés poue être greffés. Glissez la lame du greffoir derrière, en commençant 1 cm au-dessus et en sortant 1 cm au-dessous.

    5 : Cette partie soulevée s’appelle l’écusson. Vérifiez qu’il n’y a pas de bois derrière et que le bourgeon est intact. Avec la spatule, glissez l’écusson entre les 2 parties d’écorce sur le porte-greffe. Coupez la partie supérieure qui dépasse.

    6 : L’écusson doit être en contact sur toute la longueur avec le bois du porte-greffe. Placez le bourgeon à mi-hauteur de la fente verticale. Maintenez-le par un lien en raphia. La greffe prend en trois à quatre semaines.

    Conseil :

    La greffe en écusson se pratique sur des jeunes sujets, assez près du sol, à environ 15 cm. Assurez-vous que le porte-greffe est bien propre sur la partie concernée.

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :