• Forsythia : l'or du printemps

    L’hiver, toujours trop long, nous prédispose à accueillir avec plaisir cet arbuste couvert de fleurs jaunes qui annonce en fanfare le retour du printemps.

    C’est un des arbustes les plus estimés ou bien les plus mal considérés ! Sa spectaculaire floraison, oscillant selon les variétés du jaune pâle au jaune d’or foncé, couvre l’ensemble des jeunes rameaux développés l’année précédente et apparaît avant les feuilles, ce qui en décuple l’effet décoratif. Laissez-le se développer à son aise (3 m en tous sens) au lieu de le rendre rigide et encombrant. Rustique, il ne réclame quasiment aucun entretien.

    Besoins

    Tout type de sol convient, même modérément fertile. Un sol frais et une exposition ensoleillée stimuleront la formation de nombreux bourgeons à fleurs.

    Plantation

    En haie, espacez les arbustes de 1.50 m environ. En février, vous trouverez des sujets en fleur et pourrez choisir la nuance de jaune.

    Entretien

    La première année, taillez à 10 ou 20 cm du sol après la floraison pour favoriser la ramification et permettre à l’arbuste de prendre une forme harmonieuse. Ensuite, laissez libre en éliminant de temps en temps le bois mort ou les branches encombrantes. Les arbustes rampants et nains ne demandent presque pas d’entretien.

    Quelques variétés

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Les différentes variétés se distinguent par la grosseur des fleurs, leur couleur, l’époque de floraison ainsi que le port de l’arbuste. ‘spring Glory’, jaune foncé, à grandes fleurs, sont précoces et à port érigé, ils mesurent 2 à 3 m. Week-end et ‘Lynwood’, compacts, s’épanouissent plus tard.

    Utilisations

    Spectaculaire en isolé. Les grands forsythias peuvent être palissés contre un mur. Au sein d’une haie libre, où son seul défaut est la relative brièveté de sa floraison, associez le forsythia à des arbustes qui prendront le relais (Althéa, lilas, seringat, buddléia, corête du japon, viorne d’hiver…).

    Tapis de fleurs

    Il existe aujourd’hui des variétés trapues, hautes de 80 cm à 1 m, comme Boucle d’or, jaune vif, ou mêlée d’or, jaune pâle, voire rampantes, telle Marée d’or, idéales comme couvre-sol dans une rocaille ou en pot.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiche plante<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :