• Un jardin bien fleuri, en bonne santé, et cela sans pesticides ni engrais chimiques, voila ce que je vous propose. Croyez-en mon expérience !  Voici des fiches  pour vous aidez à choisir les fleurs de votre jardin.

    >>>Pommier d’ornement : Un petit arbre plein de tonus<<<

    >>>Lis : Symbole de pureté<<<

    >>>Lilas : Parfum enchanteur<<<

    >>>Forsythia : l’or du printemps<<<

    >>>Cytise : Cascade d’or<<<

    >>>Coquelourde des jardins : Une couleur d’une rare intensité<<<

    >>>Amarante : des épis graphiques<<<

    >>>Cœur-de-Marie : Fleurs-bijoux d’avril<<<

    >>>Cognassier du japon : Une floraison précoce<<<

    >>>L’Althéa : Des fleurs tout l’été<<<

    >>>Narcisse : des trompettes printanières<<<

    >>>Oranger du Mexique : Un doux parfum d’orange<<<

    >>>Un arbre décoratif toute l’année<<<

    >>>Viorne : Des fleurs toute l’année<<<

    >>>Viornes, le règne des arbustes à fleurs : Sélection de variétés<<<

    >>>Le rudbeckia : Du soleil partout<<<

    >>>Les Asters d'automne : Ils illuminent notre arrière-saison<<<

    >>>Les graminées : la légèreté au jardin<<<

    >>>Arbre de judée : Même le tronc fleurit<<<

    >>>Le Skimmia : Il colore nos automnes<<<

    >>>Cornouillers : De la couleur en hiver<<<

    A lire également à ce sujet

     

    Les Plantes du jardin

     

    Les plantes potagères

    >>>Les Arbres<<<

    >>>Les Arbustes<<<

    >>>Les Conifères<<<

    >>>Les plantes annuelles<<<

    >>>Les Plantes Bisannuelles<<<

      >>>Les Plantes vivaces<<<

      >>>Les Plantes Bulbeuses<<<

    >>>Les plantes dépolluantes<<<

    >>>L'Ail<<<

    >>>L'Artichaut<<<

    >>>L'Asperge<<< 

    >>>L’Aubergine<<<

    >>>Carotte<<<

    >>>Les Choux<<<

    >>>La Ciboulette<<<

     lire la suite ...

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  • Un enchantement au printemps, des couleurs changeantes tout au long de la saison, un arbre robuste et résistant, une culture facile…Vous n’êtes pas convaincu ?

    Plus trapues que les pommiers à fruits, les variétés ornementales sont adaptées aux petits jardins comme à la culture en bac. Elles s’épanouissent au printemps en nuées de petites fleurs en coupole, blanches, roses ou rouges. La floraison s’étale sur 3 bonnes semaines et laisse place en automne à de minuscules mais nombreuses petites pommes très colorées, de la taille d’une cerise, qui assureront un décor jusqu’en hiver et régaleront merles et grives affamés qui viendront picorer ces fruits providentiels.

    Besoins

    Bien plus facile à cultiver que les variétés fruitières, le pommier d’ornement est très résistant aux maladies. Il se plaît dans toutes les bonnes terres de jardin, riches, profondes et fraîches. Il aime le plein soleil ou la mi-ombre, et supporte aussi de courtes périodes d’aridité.

    Plantation

    Les sujets à racines nues reprennent tout aussi bien que ceux vendus en conteneur. Avant la plantation, retaillez toujours les extrémités abîmées des grosses racines et n’oubliez pas de les praliner.

    Entretien

    Il se résume à éliminer le bois mort ou malade en hiver. Supprimez également quelques rameaux dirigés vers le centre de l’arbuste, favorisant ainsi la pénétration de la lumière au cœur. La première année, surveillez bien l’arrosage.

    Quelques variétés

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    'Evereste’ : 3 à 4 m. Boutons roses et fleurs blanches très nombreuses, fruits rouges striés d’orange. Coccinelle : 3 à 4 m. Fleurs rose violacé, feuillage pourpre au printemps, vert sombre ensuite. Fruits rouge cramoisi. Et aussi Golden Hornet’ : 2.50 à 4 m. Fleurs blanc immaculé à pétales libres. Fruits jaune verdâtre devenant dorés.

    Utilisation

    Plantez-le en massif, accompagné de plantes vivaces et bulbeuses printanières, dans un endroit dégagé, une haie champêtre ou brise-vent.

    Pour les abeilles

    Plantés au verger, les pommiers d’ornement améliorent beaucoup la pollinisation des espèces fruitières.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiche plante<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  • Le lis sauvage se rencontre sur tout l’hémisphère Nord. C’est l’une des fleurs les plus anciennement cultivées, au jardin ou pour de magnifiques bouquets souvent parfumés.

    D’après la mythologie, cette fleur serait le résultat d’une goutte de lait tombée sur Terre du sein d’Héra, l’épouse de Zeus. Par jalousie, Aphrodite aurait souillé cette blancheur d’une tache jaune, les étamines. Plus tard, le lis devient un emblème royal, il est sculpté sur couronnes. De nos jours, il présente une très vaste gamme d’espèces et d’hybrides aux combinaisons de couleurs multiples, allant du blanc pur au violet le plus profond. Les fleurs, en trompette ou à pétales fortement réfléchis, exhalent un parfum puissant. Le lis se cultive en pot profond (40cm) mais aussi en pleine terre.

    Besoins

    Les lis asiatiques aiment la fraîcheur, mais sans excès. Les lis de la madone, royal ou martagon supportent la sécheresse estivale. Ils aiment les terres légères et riches en humus. Ils apprécient le soleil, un peu tamisé toutefois dans les régions chaudes.

    Plantation

    Enterrez les bulbes de 15 à 25 cm de profondeur. Dans un terrain lourd, ajoutez une poignée de gravier au fond du trou et en terrain pauvre, une poignée de compost bien décomposé.

    Entretien

    <script type="text/javascript"> </script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Tuteurez les variétés hautes. Attendez que le feuillage jaunisse pour couper les tiges. Amendez le sol. En hiver, protégez les lis orientaux, plus sensibles au froid, avec un paillage de feuilles mortes. Le criocère du lis, un petit coléoptère rouge, s’attaque aux feuilles entre mars et octobre. Ramassez les larves et les adultes à la main.

    Quelques variétés

    Lis ‘Casablanca’ : 1 m. Variété florifère, très parfumée. Fleurs blanc pur à étamines orange. Lis tigré ‘Splendens’ : de70 à 90 cm. Pétales fortement réfléchis, de couleur orange, ils sont tachetés de brun.

    Utilisations

    Utilisez les variétés les plus hautes en massif, accompagnées de vivaces de même taille, tels les delphiniums, les pavots d’orient, les campanules. Plus trapues, les petites variétés se plantent en groupe dense, soit en massif, soit en potées profondes.

    Bon à savoir

    Les lis se présentent sous forme de bulbes à écailles. Hors de terre, ces bulbes s’abîment vite, il est donc impératif de les planter rapidement après achat. Si vous cueillez quelques fleurs pour vos bouquets, laissez au moins 1/3 du feuillage pour que le bulbe reconstitue ses réserves.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiche plante<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  • Est-il encore nécessaire de présenter cet arbuste qui offre au printemps des grappes de fleurs mauves, roses ou blanches, au parfum si séduisant ?

    La beauté de ses fleurs et leur fragrance ne sont pas ses seuls atouts. Son feuillage en forme de cœur ajoute son charme. Installé en isolé dans la pelouse ou dans un massif, en groupe au sein d’une haie ou d’un bosquet, conduit sur tige ou planté en jardinière (dans un pot d’au moins 40 cm de profondeur et de diamètre), le lilas peut avoir bien des formes et des usages. Par chance, il est de culture très facile.

    Besoins

    S’il peut pousser dans tous les sols et à exposition ombragée, le lilas apprécie plus particulièrement d’être installé au soleil, dans des terrains frais mais bien drainés. C’est de plus un arbuste parfaitement rustique, puisqu’il résiste à des températures descendant jusqu’à –28°C.

    Plantation

    Comme tout végétal vendu en conteneur, le lilas peut être planté tout au long de l’année. Mais ses chances de reprise sont augmentées par une plantation automnale.

    Entretien

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Les avis divergent quant à la taille du lilas après sa floraison. Certains recommandent de tailler l’arbuste franchement, mais dans ce cas il a tendance à partir en hauteur, mieux vaut se contenter de retirer les panicules défleuries, comme si l’on prélevait un bouquet.

    Quelques variétés

    Les diverses variétés de lilas se distinguent par leurs coloris et la forme de leurs pétales. Ainsi, ‘Jeanne d’Arc’ et ‘Madame Lemoine offrent une floraison d’un blanc pur tandis que ‘Charles Joly’ et Prince Wolkonsky’ s’ornent de fleurs doubles pourpres. Egalement doubles, les fleurs très parfumées de ‘Catherine Havemeyer’ déploient un étonnant bleu cobalt.

    Utilisations

    Avec son feuillage vert frais, le lilas forme un beau fond de massif pour les plantes vivaces. En bosquet ou en haie, il voisine très joliment avec le fusain au feuillage doré, le seringat, lenoisetier pourpre…Il peut servir de support à des clématites à floraison estivale, qui prendront le relais de ses beaux bouquets parfumés.

    En bac aussi

    Le lilas à petites feuilles syringa microphylla mesure entre 1.50 et 2 m, ce qui permet de le cultiver en grand bac sur le balcon.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiche plante<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire
  • L’hiver, toujours trop long, nous prédispose à accueillir avec plaisir cet arbuste couvert de fleurs jaunes qui annonce en fanfare le retour du printemps.

    C’est un des arbustes les plus estimés ou bien les plus mal considérés ! Sa spectaculaire floraison, oscillant selon les variétés du jaune pâle au jaune d’or foncé, couvre l’ensemble des jeunes rameaux développés l’année précédente et apparaît avant les feuilles, ce qui en décuple l’effet décoratif. Laissez-le se développer à son aise (3 m en tous sens) au lieu de le rendre rigide et encombrant. Rustique, il ne réclame quasiment aucun entretien.

    Besoins

    Tout type de sol convient, même modérément fertile. Un sol frais et une exposition ensoleillée stimuleront la formation de nombreux bourgeons à fleurs.

    Plantation

    En haie, espacez les arbustes de 1.50 m environ. En février, vous trouverez des sujets en fleur et pourrez choisir la nuance de jaune.

    Entretien

    La première année, taillez à 10 ou 20 cm du sol après la floraison pour favoriser la ramification et permettre à l’arbuste de prendre une forme harmonieuse. Ensuite, laissez libre en éliminant de temps en temps le bois mort ou les branches encombrantes. Les arbustes rampants et nains ne demandent presque pas d’entretien.

    Quelques variétés

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Les différentes variétés se distinguent par la grosseur des fleurs, leur couleur, l’époque de floraison ainsi que le port de l’arbuste. ‘spring Glory’, jaune foncé, à grandes fleurs, sont précoces et à port érigé, ils mesurent 2 à 3 m. Week-end et ‘Lynwood’, compacts, s’épanouissent plus tard.

    Utilisations

    Spectaculaire en isolé. Les grands forsythias peuvent être palissés contre un mur. Au sein d’une haie libre, où son seul défaut est la relative brièveté de sa floraison, associez le forsythia à des arbustes qui prendront le relais (Althéa, lilas, seringat, buddléia, corête du japon, viorne d’hiver…).

    Tapis de fleurs

    Il existe aujourd’hui des variétés trapues, hautes de 80 cm à 1 m, comme Boucle d’or, jaune vif, ou mêlée d’or, jaune pâle, voire rampantes, telle Marée d’or, idéales comme couvre-sol dans une rocaille ou en pot.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiche plante<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique