• Faut-il bêcher en plein hiver ?

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Un bon bêchage en novembre, lorsque le sol est encore chaud, permet d’exposer les mottes au gel hivernal. Ce dernier détruit les parasites et émiette les terrains lourds à la perfection. Et si on n’a pas pu le faire à temps ? Retourner une terre à demi-gelée n’est guère conseillé. Mais bêcher ne veut pas forcément dire retourner la terre. De plus en plus de spécialistes s’accordent à dire que, au moins deux années sur trois, il est préférable de remuer le sol afin de l’ameublir, mais sans le retourner. Pour cela, il vaut mieux utiliser un motoculteur ou une fourche-bêche, voire un croc en terrain léger, et non un louchet ou une bêche à fer plein.

    Et ce travail, vous pouvez le faire sans inconvénient dès janvier pour gagner du temps (à condition que le sol ne soit ni gelé ni détrempé).

    « Bêcher en hiver enferme le froid en profondeur, disent les anciens. Et c’est vrai ! »

     

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire question jardin<<<


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :