• En mars l'explosion des bourgeons

    Comment donc font les arbres pour reverdir en quelques jours, sans crier gare ? D’une semaine à l’autre, un paysage de bois nu peut se métamorphoser en une avalanche de feuillages. Une véritable explosion ! Et pour cause…l’arbre s’est contenté de laisser crever l’enveloppe contenant les feuilles plissées. Tout était déjà prêt. Dès fin juin dernier était apparu, juste au dessus de l’attache de la feuille de 2009 (le pétiole), un petit renflement : l’embryon de la feuille de 2010. Il s’agit d’un phénomène de multiplication cellulaire. A l’automne déjà, elles seront entièrement formées, avec leurs caractéristiques génétiques. De solides écailles protègent ces fragiles tissus du froid. Plus que l’élévation des températures, c’est la brusque augmentation de la durée du jour, après le 21 mars, qui provoque ce qu’on appelle le débourrement : les cellules s’allongent subitement, gonflant le bourgeon qui finit par éclater.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :