• Echalote

    Echalote : Allium escalonicum

    (Vivace)

    Très voisine botaniquement de l’Oignon, l’Echalote en diffère cependant par son mode de végétation. C’est une plante à feuilles abondantes, ne produisant pas de graines, et dont les bulbes, mis en terre au printemps, se divisent rapidement en un grand nombre de caïeux, dont la grosseur atteint bientôt celle du bulbe qui leur a donné naissance. L’Echalote vient en tous terrains, mais craint l’humidité et les fumures récentes.

    Multiplication

    Par caïeux, il en faut environ 7 kg pour planter un are et compter sur une récolte de 60 à 80 kg. Le litre de caïeux pèse 500 g environ.

    Culture

    Planter selon les variétés, en lignes espacées de 20 ou 30 cm en terrain bien ameubli et fumé l’année précédente.

    1 : D’octobre à début janvier, sans excès d’humidité.

    2 : De février à fin mars. Enterrer les caïeux la pointe en haut, à 2 cm de profondeur en les distançant de 15 cm sur les lignes. Entretenir le sol propre. Ne pas arroser.

    Récolte

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Arracher les touffes lorsque les feuilles jaunissent en juillet. Les laisser ressuyer au soleil une journée. Les laisser ressuyer au soleil une journée. Les rentrer au grenier où les bulbes se conserveront jusqu’en mai de l’année suivante. Sauf pour l’Echalote ordinaire  dont la conservation s’arrête fin décembre début janvier.

    Variétés

    Echalote grise : La plus goûtée, la plus cultivée. Bulbes gris de forme allongée à planter exclusivement à l’automne, sa date limite de conservation étant fin décembre, début janvier. Pour la conservation les bulbes peuvent être gardés au congélateur.

    Echalote de jersey ou Oignon-échalote : de meilleure conservation que la précédente. Bulbes courts, très renflés, rouge cuivré. Peut être plantée à l’automne ou au printemps.

    Echalote demi-longue poire : variété d’origine bretonne, de forme intermédiaire entre l’Echalote de Jersey et la Cuisse de Poulet. Nombreux bulbes à enveloppes chamois cuivré dont la saveur rappelle celle de l’oignon.

    Echalote Cuisse de Poulet : donne de gros bulbes allongés à peau fine cuivré, de saveur plus douce et de bonne conservation, pour une culture identique à celle de la variété précédente.

    Usage

    On emploie les feuilles en été et plus tard les bulbes comme condiment.

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :