• Des poules comme auxiliaires du jardinier

    Lâchez les poules dans le jardin (si vous en possédez) ! Après les récoltes et les floraisons, voici venu le temps du grand ménage. Pour ce faire, assurez-vous le concours de quelques poulettes.

    Utiliser les poules comme auxiliaires du jardinier est le meilleure moyen de prévenir les ennuis, qu’il s’agisse des maladies comme des attaques d’insectes. Reste qu’il faut s’organiser un peu.

    Liberté surveillée

    Si le potager ne compte que des poireaux, des choux, des ciboules et de l’oseille, vous pouvez les lâcher en liberté, sans souci. Même chose dans les massifs de fleurs. En revanche si vous avez une plate-bande de salades ou bien d’épinard, protégez-la d’une petite clôture amovible. Un grillage de 50 cm de haut tendu sur des piquets métalliques tous les 2 m suffit à les tenir à distance de ces verdures qu’elles apprécient. Si vous avez du voile blanc, comme celui utilisé dans les vergers, c’est aussi une excellente protection. En revanche, dans tous les cas, il ne faut pas les lâcher n’importe comment. Préférez une période de beau temps, pour éviter qu’elles ne tassent le sol, surtout si celui-ci est argileux. Et ne les laissez pas vaquer à leur guise trop longtemps, car ces gratteuses invétérées risquent de creuser des « nids-de-poule » un peu partout, voire d’improviser des vrais nids dans des cachettes invraisemblables, à la saison où les œufs se font rares ! La bonne proportion c’est 2 poules pour 50 m² et un séjour d’une semaine. Une affaire facile à gérer grâce à la clôture amovible. Avec un grillage de 80 cm de haut, vous pouvez même vous absenter une semaine sans problème, il est rarissime qu’elles tentent de le franchir tant qu’elles ont à manger.

    Mission nettoyage

    Non contentes de dévorer toute la famille limace, de l’escargot au luma le plus menu, elles raffolent aussi des vers blanc, sans s’attarder sur la différence entre la grosse larve de la cétoine et la moins dodue du hanneton. En cette période où les vers des fruits hibernent en terre, elles vous en débarrasseront si vous les lâchez sous les arbres fruitiers. Laissées un mois entier, elles décaperont même le sol en prime, faisant place nette pour les plantations de vivaces qui fleuriront votre verger. Bref, vive les poules ! En revanche, ne tentez pas l’affaire avec des oies ou des canards, leurs grosses pattes palmées tassent vraiment trop le sol, et leur appétit sans limites ne laisse rien passer.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire conseil jardinage<<<


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    booobooob
    Vendredi 25 Décembre 2009 à 11:14
    Coucouc Micha
    En plus de te souhaiter d' excellentes fêtes de fin d' année, je te souhaite un joyeux anniversaire, et le meilleur pour 2010.
    Profites-en bien , aujourd'hui t' appartient :)
    Bonne journée !!!!!!!
    booobooob
    2
    micha4125 Profil de micha4125
    Vendredi 25 Décembre 2009 à 19:16
    Merci à toi booobooob, bonne fêtes de fin d'année et bonne continuation.
    Cordialement, Micha !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :