• Cultivez vos Lis

    Chaque jardin bien ordonné devrait héberger quelques pieds de lis pour bénéficier de leur luxuriante floraison.

    On a trop tendance à croire que les lis sont des plantes délicates à cultiver. Mais, il n’en est rien ; leur entretien ne présente pas plus de difficultés que celui d’autres plantes d’usage courant. Un sol idéal doit présenter les caractères suivants : bonne porosité, drainage parfait, humidité et forte teneur en humus, qui joue un rôle de première importance, le feuillage sera plus vert et la floraison plus abondante. Dans une bonne terre légère, plantez les bulbes dès réception à 20 cm de profondeur, dans une terre lourde, à seulement 10 cm et rechargez le sol, courant mai, avec un bon terreau de façon à ne pas asphyxier le bulbe.

    Pour les lis, évitez les engrais chimiques et les transplantations inutiles, ces végétaux parfois capricieux « oublient » de pousser au printemps, il n’y a pas lieu de s’alarmer immédiatement, car bien souvent, en déchaussant soigneusement le bulbe, on le découvrira en parfaite santé, entouré d’un épais système radiculaire ; laissons-le tranquille, il fleurira l’année suivante. L’emplacement de plantation doit être lumineux, plein soleil pour les régions du Nord, demi-ombragé pour les régions très au sud. Les binages répétés seront bénéfiques, prévoir un tuteurage au moment de la floraison.

    L’amateur qui se verra récompensé par une magnifique floraison se trouvera devant ce dilemme : admirer les fleurs dans son jardin ou orner son habitation de somptueux bouquets ? Disons que pour faire tout son effet, le lis doit être coupé avec une longue tige. Or ceci entraîne le sacrifice de la plus grande partie de son feuillage. La plante se trouve ainsi privée de ses organes respiratoires et, incapable de former des réserves par une assimilation normale, dépérira dans la majorité des cas. Il y aura lieu de réfléchir avant de donner le coup de sécateur fatidique.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire Bouturages, semis et plantations<<<

    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    umberto
    Vendredi 6 Août 2010 à 18:15
    bonjour on avait un lys a fleurs blanches; mon grand pere faisait macerees les fleurs de lys dans de l alcool a 90degres .c est bon contre les demangeaisons qu il disait??
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :