• Crambe Maritime

    Crambe Maritime : Crambe maritima

    (Vivace)

    Indigène et vivace, le Crambe maritime ou Chou marin est très cultivé en Angleterre, mais plus rarement en France. Les feuilles glauques, élargies, charnues et engainantes à la base, sont effilées et frisées au sommet. On les consomme de février à avril, étoilées artificiellement et réduites à des côtes charnues, à la façon du Cardon.

    Graines

    Celles-ci sont employées sans être décortiquées dans leurs fruits globuleux et indéhiscents. Le litre pèse 200 g : il faut 15 à 18 graines pour faire 1 g. La levée s’effectue en une vingtaine de jours.

    Multiplication

    Le Crambé se reproduit de semis ou de bouture. Ce dernier procédé est le plus fréquemment employé.

    Culture

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    1 : Semer de mars à juin les graines de l’année précédente, sans les décortiquer, en pépinière ; bien terreauter, repiquer lorsque les plants ont 4 à 5 feuilles, à 60 cm de distance en tous sens. Commencer à récolter à partir du troisième printemps après blanchiment et, ensuite, pendant 8 à 10 ans. On peut également semer directement en place en poquet, pour ne conserver que le plant le plus fort.

    2 : Arracher en mars les pieds qui ont déjà produit ou sont de force à produire, couper dans les racines les plus fortes des tronçons d’une dizaine de centimètres. Les planter en terre bien fumée et profondément labourée, à 5 cm de profondeur et à 60 cm d’écartement en tous sens. Récolter à partir de la deuxième année. Dans les deux cas, les soins d’entretien consistent simplement à maintenir le terrain propre, sain et frais, par des binages, sarclages et arrosages. A la récolte, conserver quelques pousses qu’on laissera développer. Supprimer les fleurs aussitôt leur apparition pour conserver la vigueur des pousses. A l’automne, enlever les feuilles mortes, ainsi que les pousses trop faibles. Rechausser les pieds avec du terreau, incorporer enfin, par are, 5 kg d’engrais de fond phospho-potassique et 1 kg de sel marin.

    Blanchiment

    En février-mars couvrir chaque tête d’un pot à fleur bouché, puis le recouvrir de terre, de feuilles sèches, ou mieux de fumier, afin d’avancer quelque peu la récolte. Prendre soin de couper les pousses au ras de terre, lors de la récolte, afin d’arrêter le déchaussement de la plante.

    Usage

    Les pétioles de Crambé sont servis à la façon des Asperges ou des Cardons. Leur saveur rappelle à la fois celle du Cardon et celle du Chou-fleur.


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :