• Conseils paysagers

    La création d'un jardin, son aspect et son évolution font appel à des règles simples, qu'elles soient de perspective ou d'associatons de couleurs, de formes ou de végétaux différents. C'est dans le choix des végétaux et de leur disposition que s'exprime le talent du jardinier. Voici quelques conseil, idées ou règles de base dans lesquels vous pourrez piocher pour toutes vos réalisations

    La perspective donnée par la disposition des plantations va fortement influencer la perception du jardin. Ainsi, un jardin vide en son centre cerné par une haie tout en périphérie va le faire paraître plus intime mais plus petit. Au contraire, un rideau de plantes au premier plan tout en laissant une ouverture, qui attirera et guidera le regard, laissera une impression de jardin plus grand qu'il ne l'est

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    En s'appuyant sur la perspective, on peut donc visuellement << agrandir >> son jardin par divers procédés. En plaçant les plantes à grandes feuilles au plus près de chez vous et les plantes à petites feuilles au loin, votre oeil les imaginera plus loin qu'elles ne sont. Placez les couleurs claires au plus près et les bleus sombres au fond, ils sont moins facilement perceptibles. Installez par endroit une grande plante à l'avant de vos massifs, cela donne plus de profondeur. Cloisonnez votre jardin pour que l'on puisse pas le voir en un coup d'oeil. Diminuez la largeur de vos allées au fur et à mesure qu'elles s'éloignent de votre maison.Elles apparaîtront beaucoup plus longues. Disposez aux points stratégiques des buissons aux formes particulières ou pittoresques pour qu'ils captent le regard.

    Mariez les formes et les couleurs. Variez le port de vos arbustes : érigé comme le seringat, arrondi comme l'oranger du Mexique, étalé ou rampant comme le cotoneaster ou la symphorine, ou encore retombant comme  les fusains Emerald. Jouez sur les contrastes de couleurs aussi bien du feuillage que des floraisons, tout en évitant les répétitions symétriques. En essayant bien sûr d'échelonner les périodes de floraison.

    La plantation d'arbres a pour principal inconvénient de devoir patienter une dizaine d'années pour que le jardin commence à se révéler. On peut profiter de son jardin sans attendre si longtemps. Il suffit pour cela de mélanger adroitement des arbustes à développement rapide (Arbre à papillons Forsythias, Seringats...) et des arbres plus précieux à croissance lente. Une autre solution consiste à tailler des arbustes (Sureaux, Pommiers à fleurs...) de manière à former de petits arbres. Vous sélectionnez une ou plusieurs tiges vigoureuse et verticales pour en faire des troncs tout en supprimant peu à peu les branches basses.

    N'hésiter pas à mettre au pied de vos arbres et arbustes des vivaces ou des couvres-sols de mi-ombre. Ils limiteront l'installation des mauvaises herbes et seront de bons compléments pour prolonger la floraison de vos arbustes.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire conseil jardinage<<<


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :