• Comment rajeunir, sans risque, une haie de noisetiers en la taillant ?

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Le noisetier recèpe bien sur le vieux bois. En supprimant des branches, de nouvelles pousses apparaîtront à la base. Pour ne pas dégarnir d'un seul coup votre haie, il est conseillé d'opérer sur 2 ou 3 ans en pratiquant une taille des deux côtés à la fois. La première année, sciez les branches anciennes et enduisez les plaies de mastic à cicatriser. L'année suivante, réduisez les tiges en surnombre. Terminez la coupe la troisième année. Opérez durant le repos végétatif (entre novembre et février), hors périodes pluvieuses, neigeuses ou de gel. Apportez un peu d'engrais pour favoriser le redémarrage.
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire question jardin<<<


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :