• Choux-fleurs

    Choux-fleurs

    Les Choux-fleurs ont été classés en deux groupes : Choux-fleurs proprement dits, qui produisent dans l’année. >>>Choux Brocolis<<< qui, semés en été, ne forment leur tête qu’au printemps suivant.

    Dans les deux classes, la partie comestible est formée par les organes floraux développés prématurément et gorgés de suc, dont l’ensemble doit former une surface arrondie, bien pleine, continue et presque lisse. Pour acquérir ce parfait développement, les Choux-fleurs doivent croître dans un sol assez frais, profondément travaillé, ayant reçu au dernier labour la fumure de fond indiquée au début de ce chapitre. En cours de végétation, les arrosages nutritifs gagnent à être assurés avec un engrais complet équilibré en azote, acide phosphorique et potasse (type Solubélite 16-18-24) plutôt qu’avec une formule à dominante d’azote comme avec les Choux pommés. Les inflorescences sont ainsi plus fermes et de meilleure tenue. Le secret de la réussite d’une culture de Choux-fleurs est d’assurer aux plantes une végétation régulière, sans à-coups provoqués par la sécheresse, même momentanée ou une alimentation déficiente. Le paillage du sol est vivement conseillé afin de régulariser l’alimentation en eau. Protégez la pomme de l’insolation dès sa formation afin que le grain conserve sa finesse et sa couleur blanche, en la recouvrant de feuilles vertes provenant de la plante elle-même. Celles-ci seront remplacées tous les deux à trois jours. Afin d’utiliser complètement le terrain dont vous disposez, plantez les Choux-fleurs dans un semis de Carotte hâtive ou, à défaut, occupez les espaces vides par des semis de radis ou des plantations de salade. Le Chou-fleur en effet, se formant très lentement, ne gênera en rien ces cultures-secondaires.

    Usage

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    On sert les Choux-fleurs cuits, en salade, au blanc ou au jus. De nombreuses variétés d’origines géographiques très différentes, assurent, avec des cultures appropriées, des récoltes de durée très étendue. Le plein succès des cultures est conditionné à l’emploi de variétés bien indiquées pour l’époque et le lieu de culture. La classification ci-après comprenant des variétés bien indiquées pour l’époque et le lieu de culture. La classification ci-après comprenant des variétés suffisamment rustiques et assez souples dans leur emploi et les précisions données permettront au non-professionnel d’éviter des déboires et d’obtenir les meilleures résultats. Nous considérons en premier lieu la culture forcée ; c’est celle qui assure la production du début de l’été qui fait suite à la récolte des Choux brocolis, puis la culture de pleine terre, la plus répandue, qui permet de récolter de septembre à décembre.

    Culture Forcée

    1 : Semer en septembre-octobre en pleine terre. Repiquer en pépinière, bien exposée quand le plant a deux feuilles, un mois environ après le semis. Protéger de la gelée par coffre et châssis, et par grands froids avec paillassons et fumier. Les plants se mettent en place en janvier-février sur couche chaude pour récolte en mai.

    2 : Semer en janvier-février sur couche, sous châssis en pépinière. Repiquer sur couche un mois environ après le semis. Planter sur vieille couche ou côtière fin-avril à 60-70 cm de distance. Récolte en juin.

    Variétés

    C. Fleur Rhonia. C. Fleur d’Eurfurt prima. C. Fleur Islandia.

    >>>Cliquez ici<<< 

    Culture en pleine terre

    Variétés hâtives : Semer de mai à juin en pleine terre en pépinière. Mettre en place 5 à 6 semaines après le semis à 70 cm de distance. La transplantation doit être assurée avec soin et éventuellement avec les arrosages nécessaires pour que la reprise soit rapide. La récolte s’effectue dès septembre pour les variétés les plus hâtives jusqu’à novembre suivant variétés, dates de semis et de repiquage. Une plantation trop avancée qui mettrait des plantes en état de pommaison pendant les chaleurs conduirait à un échec, les pommes se développant alors très mal et étant colorées de jaune et de vert.

    Variétés tardives : Semer en avril-mai. Planter à 80 x 80 cm de distance, les plants durcis en pépinière. Récolte d’octobre à décembre, les époques de production variant sensiblement suivant les régions, variétés, dates de semis et de repiquage.

    Variétés Choux-fleurs

    >>>Cliquez ici<<<


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    BlogBang <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :