• Cardon

    <script type="text/javascript" src="http://action.metaffiliation.com/suivi.php?taff=S4200E5109F9111"></script>

    <script type="text/javascript" src="http://www.blogbang.com/demo/js/blogbang_ad.php?id=88546913ae&n=2&p=L&o=H&w=200&c=2&bg=1"></script>

    Cardon

    (Cynara cardunculus)

    Vivace

     

    Le cardon est une plante très voisine de l’Artichaut. Ses feuilles, plus grandes, ses côtés plus charnues : ce sont ces dernières qui forment le produit comestible. Exigeant un sol profond et substantiel, le cardon ne peut végéter sous le climat de Paris avant mai, car il craint les gelées.

     

    Graines

    Grosses, ovoïdes, gris moucheté de brun, se rapprochant de celles de l’Artichaut. Le litre de graines pèse 630 g. Il y a 25 graines par gramme. La levée s’effectue en 8 à 10 jours.

     

    Dose du semis

    Pour un semis en place, 12 à 15 g de semences sont nécessaires, à raison de 3 graines par poquet qui donneront 90 à 100 pieds à l’are.

    Pour un semis sur couche en godets ou en terreau, 5 à 6 g suffisent pour obtenir le nombre de pieds désiré.

     

    Fumure

    Comme il est dit plus haut, le cardon est une plante vigoureuse qui demande beaucoup de nourriture pour donner de beaux produits. Avant la plantation, enfouissez par are 400 kg de fumier décomposé et 10 kg d’engrais de fond phospho-potassique type (Elitéine 4-12-20).

    Lorsque les plants atteignent 10 à 15 cm, épandez 2 kg de nitrate ou d’engrais composé azoté à action rapide (Greenélite 16-8-8 par exemple). Enfin, à partir d’août et jusqu’au moment de l’étiolage, arrosez avec du purin fortement étendu d’eau ou avec de l’eau dans laquelle vous aurez fait dissoudre 2 g de nitrate de soude par litre.

     

    Culture

    Semer en avril, 4 à 5 graines par godets de 10 cm placés sur couche. Ne conserver par la suite qu’un seul pied par godet. Planter en pleine terre fin mai à 1 m de distance en tous sens.

    Semer en mai, en pleine terre, directement en place, dans une terre bien en état où auront été préparés des poquets remplis de terreau, distants de 1 m en tous sens. Disposer 4 à 5 graines par poquet pour ne conserver par la suite que le plant le plus fort. Au cours de l’été, pailler à l’entour de chaque pied, arroser copieusement, si possible à l’engrais liquide, surtout à partir d’août, époque de la formation de Cardon.

    Comme celui-ci n’atteint qu’assez tard son entier développement, il y a intérêt à occuper auparavant les interlignes avec les cultures intercalaires.

     

    Blanchiment

    Lorsque les plantes sont assez développées, 3 semaines environ avant la récolte, soit depuis fin septembre, relever les feuilles et lier l’ensemble de la plante comme un fagot en supprimant toutefois les parties endommagées ou mauvaises.

    Butter jusqu’à 25 cm de haut. Entourer la plante presque jusqu’à son sommet avec de la paille ou de gros chiffons, ne préparant ainsi qu’au fur et à mesure les plantes nécessaires à la consommation. Il faut compter près d’un mois pour que les plantes soient complètement blanchies. En octobre, lier les plantes restantes comme il a été dit ci-dessus, les arracher avec leur motte, les mettre en jauge à la cave ou au cellier. Combler les vides entre les mottes avec de la terre. Vous les ferez blanchir comme il a été dit plus haut, suivant vos besoins.

     

    Variétés

    Cardon plein inerme : variété à feuillage grisâtre, à peu près dépourvue d’épines atteignant 1.20 m de haut. Côtes très larges.

     

    Cardon blanc amélioré : Sans épines, larges côtes épaisses blanchissant facilement.

     

    Usage

    Les côtes blanchies des feuilles centrales ainsi que la racine principale se consomment cuites, accommodées à la sauce blanche ou de toute autre manière.

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ var promobenef_site = "67883"; var promobenef_minipub = "1"; var promobenef_format = "1"; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://www.promobenef.com/pub/"></script>

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :