• Arbre de judée : Même le tronc fleurit

    Avec sa silhouette pittoresque, jamais gigantesque, cet arbre méditerranéen a sa place dans tous les jardins, même petits. En prime, une floraison généreuse et parfumée.

    Son petit nom scientifique

    Cercis siliquastrum  (arbre)

    Facile à cultiver, cet arbre élégant, aux fleurs vives rose foncé, illustre le printemps dans bien des jardins anciens, car il vit longtemps. Les fleurs sans tige semblent collées sur le bois d’un beau brun chaud. Après la floraison apparaissent des feuilles en cœur, vert clair, mates, jaune d’or à l’automne. Avec l’âge, l’arbre de judée prend une jolie silhouette ample, atteignant 6 à 8 m de haut sur 4 à 5 m de large. De longues gousses se forment en été.

    Besoins

    Bien rustique, il préfère un sol un peu calcaire, profond, riche, mais il pousse partout. Plantez-le au soleil ou bien à l’ombre légère, mais à l’abri des vents froids afin que les fleurs précoces ne soient pas abîmées.

    Plantation

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Achetez-le en conteneur et plantez-le au printemps ou à l’automne. Faites un trou de 50 cm en tous sens, positionnez l’arbre après avoir fait tremper la motte dans un seau d’eau durant 1 heure. En rebouchant, mêlez à parts égales du terreau de feuilles à la terre du jardin. Tassez fortement. Arrosez.

    Entretien

    Les jeunes sujets sont plus sensibles au froid. Protégez-les au début. La première année, arrosez régulièrement, chaque semaine, de mai à octobre.

    Quelques variétés

    Cercis siliquastrum ‘alba’ (un peu plus petit que l’espèce) ou Cercis chinensis ‘Avondale’ ne dépasse pas 1.50 à 2 m de hauteur ; sa floraison n’est pas parfumée. Cercis canadensis ‘Forest Pansy’ offre un feuillage printanier pourpre.

    Utilisations

    C’est en isolé que l’arbre de Judée a le plus d’intérêt. Il peut être le point fort d’un petit jardin. Il s’emploie aussi en alignement, en fond de massif d’arbustes, associé à des amélanchiers, des prunus. Installez les sujets nains en rocaille. Vous pouvez le conduire en tige ou en touffe, mais vous vous privez alors de son port très particulier.

    Comestible

    Fleurs et boutons, à la saveur acidulée, se mélangent crus aux salades. Quant aux jeunes gousses, tendres , elles se consomment de la même façon ou cuites, en légume.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiches plante<<<

    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :