• Actu jardin du mois de Mars

    Voici

     >>>Le temps en Mars<<<

     Profitez-en

       >>>C’est  l’hiver<<<

    N'hésitez pas

     >>>Appliquez quelques conseils jardin<<<

    Appliquez quelques

    >>>Trucs et Astuces<<<

    Jardinez avec le

    >>>Calendrier lunaire jardin de Mars 2012<<< 

     Et consultez mes quelques conseils

    >>>Pour la congélation des légumes<<<
    Les Travaux divers

    Terminer le bêchage. Nettoyer les allées avec un désherbant total. Vérifier tous les liens et tuteurs, enfoncer ceux qui doivent l’être, car les rafales de vent peuvent causer des dégâts importants. Les limaces commencent leurs ravages ; les prendre en utilisant un appât empoisonné. Pour éviter que cet appât ne se désagrège sous la pluie, le recouvrir d’une tuile ou d’un pot de fleurs maintenu soulevé par un gros caillou. D’autre part, il faut vérifier que les machines fonctionnent. En effet, dans quelques semaines, le gazon devra être tondu très régulièrement, et il sera nécessaire que la tondeuse soit en bon état. En cas de panne, l’attente paraît longue et l’herbe pousse très vite. Parmi les autres appareils à surveiller, ne pas oublier le pulvérisateur, le rouleau, le microtracteur, etc. Préparer la formation d’un tas de compost. On peut acheter des silos à compost plastifiés. Penser que la chaleur solaire active la décomposition.

    >>>En savoir plus<<<

       La plante du mois

    Le Crocus

    Plante vivace, bulbeuse, de 10 à 15 cm de hauteur, très connue pour la précocité de sa floraison en février-mars. Les fleurs, en coupe, aux coloris nombreux et panachés, allant du blanc au violet en passant par le jaune, se montrent en même temps que les feuilles étroites, linéaires, dressées et engainantes.

     >>>Lire la suite...<<<

    vos Arbres et Arbustes

    Planter les arbres et arbustes à feuilles caduques, sauf sur sol gelé ou saturé d’eau. Sur les jeunes plants, mettre en place un paillis (de fumier, de tourbe ou de compost), mais éviter tout engrais à action rapide. Finir de planter les sujets grimpants ou tapissants en tuteurant si nécessaire. Protéger les arbustes fragiles avec un brise-vent. Vers la fin du mois, commencer la plantation des végétaux persistants. Marcotter et diviser les touffes de nombreuses plantes. Tailler légèrement les pointes des arbustes fragiles qui ont souffert de l’hiver, c’est-à-dire les extrémités noircies des tiges. Rabattre à ras du sol les plantes à floraison estivale qui fleurissent sur le bois de l’année. Ne pas oublier les semis sous abri. Repiquer les plantules en pots individuels dès que possible. On peut effectuer des boutures de feuilles ou des boutures de racines. En zone méditerranéenne, c’est l’époque de la fin des plantations.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos Plantes Alpines

    L’hiver est terminé. Le gel a pu soulever le sol autour des plantes, le retasser, vérifier et enfoncer les étiquettes. Lutter contre les limaces, friandes de jeunes pousses, en mettant des appâts empoisonnés. Entretenir le sol par binage, ce qui aère et élimine les mauvaises herbes. Répandre une couche de petits gravillons sous les touffes plaquées au sol et entre les plantes. Surveiller la germination des graines en caissettes à l’extérieur, sous châssis ou en serre froide. Y maintenir la terre humide. On peut continuer les plantations, sauf si le sol est encore gelé. Les espacer suffisamment pour tenir compte de leur développement futur. Diviser les grosses touffes envahissantes. Repiquer les boutures. Faire toutes ces plantations dans les plus brefs délais.

    >>>En savoir plus<<<

    Vos Plantes d’Appartement

    L’arrosage des plantes d’appartement doit être de plus en plus abondant au fur et à mesure que les jours allongent. L’ensoleillement étant important, placer devant les fenêtres orientées à l’est les plantes qui sont en fleurs ou ont un feuillage fragile. Pour leur redonner une certaine vigueur, verser un engrais liquide aux sujets en boutons, en fleurs, ou qui font de nouvelles pousses. Dans la même optique, tailler les plantes grimpantes. Procéder au rempotage de toutes les plantes qui sont à l’étroit dans leurs pots et rempoter séparément tous les rejetons ou jeunes plantes. Certains sujets ont besoin de beaucoup d’humidité pour survivre. Il faut donc les préparer à affronter l’été en entourant leur pot de tourbe maintenue humide.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos plantes Aquatiques

    C’est le moment de créer un nouveau bassin dans un lieu ensoleillé et dégagé ou de nettoyer celui qui reste. Vider l’eau aux trois-quarts et la remplacer par de la fraîche. Tailler les tiges ou les branches mortes des plantes aquatiques laissées comme protection hivernale. Faire un apport d’engrais aux plantes malingres. Donner un peu de nourriture aux poissons. Replanter les bords avec des sujets aimant l’humidité et la fraîcheur. En zone méditerranéenne, c’est le moment de la multiplication par division des souches, bouturages.

    >>>En savoir plus<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Vos Plantes Aromatiques

    Préparer une planche pour semer les graines dès que la température sera bonne et le sol réchauffé. Tasser, creuser des sillons et semer de petites quantités de plantes aromatiques (aneth, cerfeuil, persil…). Marcotter et diviser les touffes des plantes arbustives ou vivaces (ciboulette, estragon, laurier, oseille, sarriette, sauge, thym). Le basilic se sème au chaud (minimum 13 °C). En zone méditerranéenne, bouturer le caprier, le laurier-sauce, la verveine.

     

     Vos Balcons, Terrasses, jardins de ville

    C’est la période des achats : récipients, terre, engrais, graines, plantes en godets, tuteurs, treillis, attaches…Repeindre les ferrures, traiter le bois avec un produit xylophène. Soulever les pots du sol sur des blocs de bois pour faciliter le drainage et éviter l’attaque des parasites. Vérifier la solidité des attaches des pots sur les balcons. Penser à la récupération des eaux drainés sur les terrasses des balcons et placer une soucoupe ou un plateau sous les pots. Lors de la construction d’un dallage de jardin laisser des zones non empierrées pour y planter des plantes tapissantes ou des arbustes bas dans les coins où le passage est peu fréquent.

      >>>En savoir plus<<<

    Vos Bulbes et Rhizomes

    Couper les fleurs fanées des bulbes, laisser jaunir le feuillage en place ou déplacer les oignons pour les cacher en terre dans un coin discret du jardin. On procède de même avec les bulbes forcés en appartement et défleuris. Diviser les touffes de petits bulbes naturalisés trop denses (crocus, éranthe, perce-neige…). Espacer chaque petite touffe à distance suffisante de la suivante. On peut mettre en place certains bulbes à floraison estivale (anémones, acidantheras, bégonias, glaïeuls, iris de Hollande, lis…) selon le climat. Faire un paillis de terreau de feuilles sur les lis en plein air et en préparer quelques potées. Faire un apport d’engrais aux plantes en fleurs et en pleine croissance. En zone méditerranéenne, planter les bulbes fleurissant en été et en automne.

     
    Vos Dahlias   

    Préparer le sol en bêchant profondément et en y incorporant un engrais complet ou du fumier en sol pauvre. Sortir les vieilles souches et les humidifier en vaporisant de l’eau tous les jours. Les placer à la lumière jusqu’à ce que les pousses atteignent 7 à 10 cm : on peut alors procéder au bouturage. A la fin du mois, semer les graines de dahlias sous abri, jusqu’à la germination. Repiquer les plantules dans des godets de tourbe.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos Fruitiers

    Terminer les plantations, en particulier pour les arbres mis en jauge, ainsi que pour les rejets de framboisiers. Achever les tailles sur les poiriers, pommiers et autres petits fruitiers (cassissiers, groseilliers). Tailler les pêchers dès que les boutons à fleurs sont roses, si possible avant le complet épanouissement de la fleur qui est alors d’une plus grande fragilité ; tailler la vigne. Faire les derniers labours avec des apports de fumures organiques et minérales. Effectuer les traitement préfloraux pour détruire les formes hivernantes de ravageurs qui sortent de leur stade d’hibernation. Palisser les rameaux de ronces, loganberries et autres hybrides sur leurs armatures. Mettre en place les abris sur les pêchers en espalier pour les protéger des gelées printanières. En zone méditerranéenne, semer les amandes ; bouturer les figuiers et les grenadiers ; récolter les fruits murs et tailler les agrumes.

    >>>En savoir plus<<

     Vos haies

    Mars est le dernier mois pour la plantation des haies à feuilles caduques. Utiliser un gabarit et un cordeau pour les espaces et l’alignement. Désherber à la main ou biner. Lors de l’utilisation d’un désherbant chimique, prendre garde de na pas en laisser tomber sur le feuillage ni sur les racines de la haie. Couper, en dessous du niveau du sol, les plants qui se ressèment naturellement (érable, ronces). Tailler sévèrement les haies anciennes pour supprimer les grosses branches ligneuses et favoriser le départ des jeunes tiges.

     

    Vos légumes

    C’est la grande époque des semis en place : bettes à carde, carottes, choux-fleurs, épinards, fèves, laitues et chicorées, navets, poireaux, pois, radis, salsifis, scorsonères. Sous abri, semer : aubergines, céleris branche et rave, tétragone, tomates. Ameublir la terre, la biner, y faire un apport d’engrais. Découvrir les légumes protégés par des cloches ou des abris divers. Lutter contre les limaces et escargots avec des appâts empoisonnés. Planter l’ail, les asperges, les crosnes, les échalotes, les fèves et les oignons. Faire démarrer à la lumière les yeux des pommes de terre, puis les planter en sol très riche. Ceux qui les aiment n’oublieront pas les topinambours. En zone méditerranéenne, semer courges, pastèques, etc.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos Pelouses

    Pour constituer une belle pelouse, préparer une bonne couche de terre arable. Attendre de 2 à 3 semaines en procédant au désherbage à la main de tout ce qui pousse. Appliquer un engrais en ratissant légèrement pour le faire pénétrer dans le sol. Semer une semaine plus tard. Vérifier que le terrain est bien nivelé, tassé au pied ou au rouleau, sans pierres. Semer à la volée en deux passages croisés, ratisser légèrement ou recouvrir les graines de tourbe ou de terreau de feuilles. Rouler le gazon sur sols légers, par temps sec ; arroser si le temps est sec. La première tonte sera faite avec précaution lorsque l’herbe atteint 5 ou 6 cm de haut, avec une tondeuse très bien aiguisée. Ressemer les taches pelées des vieilles pelouses, en suivant les instructions données pour les pelouses nouvelles. Aérer le gazon en ratissant énergiquement dans toutes les directions, ce qui retire les déchets et les mousses. Appliquer un engrais de printemps si le temps est assez chaud à la fin du mois sur sol humide. Vérifier que les bordures sont nettes et denses et les retracer si nécessaire. En zone méditerranéenne, planter les nouvelles pelouses et perforer les parties anciennement engazonnées.

    >>>En savoir plus<<<

    Vos Rosiers

    On plante encore beaucoup, surtout en sol lourd où les racines auraient du mal à s’enraciner avant ou pendant les froids. Planter en sol bien bêché d’abord les gros sujets (pleureurs ou parasols, grimpants…) pour ne pas s’abîmer les doigts, les buissons ensuite. Retailler les tiges et les racines de chaque plante ; former un trou pour y étaler les racines, enterrer légèrement le bourrelet de greffe, tasse et arroser en formant une cuvette. Commencer la taille des rosiers pour maintenir leur forme, supprimer le bois mort, malade ou endommagé, dégager leur centre pour l’aérer. On forme une coupe en biseau au-dessus d’un œil, en pente au niveau d’un bourgeon tourné vers l’extérieur. Surveiller l’attaque possible des maladies, taches brunes, pucerons, en particulier en zone méditerranéenne.

     

     Vos Plantes de Terre de Bruyère

    Préparer la terre pour la plantation des bruyères dans un endroit dégagé. Bêcher profondément, en enlevant les racines des mauvaises herbes et en incorporant de la tourbe et de la poudre d’os à la terre. Espacer les plants de 25 à 35 cm environ. Ne planter les bruyères qu’avec les racines humides, soit en les trempant dans l’eau si elles sont sèches, soit en les enveloppant de tourbe humide si le sol est sec. Marcotter les plantes à partir des tiges saines tournées vers l’extérieur. Faire des boutures à talons avec les petits rameaux secondaires qui ont fait une nouvelle pousse, les mettre en caissettes, puis vaporiser de l’eau ou les recouvrir avec une plaque de terre jusqu’à l’enracinement des boutures. Repiquer ensuite en pleine terre.

    >>>En savoir plus<<<

    Vos Plantes Vivaces

    Vérifier l’étiquetage et le tuteurage des jeunes plants. Nettoyer les touffes des tiges mortes. Par temps sec, étendre et enfouir les plantes arrivant de la pépinière, mouiller les racines si elles se montrent sèches. Si la plantation est impossible, les enterrer dans une fosse de sable, de tourbe ou dans le sol. Si le temps est doux et la surface du sol sèche, planter les jeunes sujets issus de semis et les nouvelles plantes exigeant un déplacement. Arroser par temps sec. Biner entre les plants, arracher toutes les mauvaises herbes vivaces et traiter contre l’attaque des limaces et des escargots par temps doux. Semer, bouturer les plantes vivaces des zones méditerranéennes, bouturer les cactées et les plantes grasses.

    >>>En savoir plus<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :