• Actu jardin du mois d'avril

    Voici

     >>>Le temps en avril<<<

     Profitez-en

       >>>C'est le printemps<<<

    N'hésitez pas

     >>>Appliquez quelques conseils jardin<<<

    Appliquez quelques

    >>>Trucs et Astuces<<<

    Jardinez avec le

    >>>Calendrier lunaire jardin d'avril 2011<<< 

     Et consultez mes quelques conseils

    >>>Pour la congélation des légumes<<<

    Les Travaux divers

    Appliquer un paillis pour retenir l’humidité : terreau de feuilles, déchets de tonte de pelouse, paille, etc. Tendre un filet à grosses mailles dans les régions où il y a beaucoup d’oiseaux. Protéger du gel, si nécessaire. Passer commande de certaines plantes en godets. Les mettre en place dès que les risques de gel sont écartés.

    >>>En savoir plus<<<

     La plante du mois

    Le Camellia

    Arbuste semi-rustique à feuillage persistant, pousse vite en sol acide, à exposition abritée (sous-bois, angle d’un mur au nord…).Craint les emplacements très ensoleillés. Il peut servir de façon temporaire à la décoration des appartements pendant sa floraison. C’est toutefois davantage une espèce de plein air car il supporte mal la chaleur, et les ambiances sèches qui provoquent la chute de ses boutons.

     >>>Lire la suite...<<<

     

    vos Arbres et Arbustes

    Planter les arbustes à feuilles persistantes par temps pluvieux et continuer à mettre en terre les arbustes en pots ou conteneurs. Pendant les périodes de sécheresse, renforcer l’effet de l’arrosage en recouvrant le sol d’un paillis ou d’une feuille de plastique, ce qui élimine en même temps les mauvaises herbes. Procéder aux semis et aux marcottages. Tailler légèrement ou rabattre les arbres et arbustes qui ont terminé leur floraison de premier printemps. En zone méditerranéenne, rabattre les acacias après floraison ; surveiller les attaques de parasites. Continuer les semis de palmiers et de bananiers.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos Plantes Alpines

    Procéder à la transplantation des plantes alpines qui en ont besoin. Arracher les sujets malades ou affaiblis, bêcher, appliquer un engrais complet pour éviter aux bulbes de gaspiller leur sève à former des graines. Arroser abondamment par temps sec. Sous abri, repiquer dès que possible les jeunes plants semés en décembre ou en mars. Aérer puis sortir les semis dans la seconde moitié du mois lorsque la température extérieure remonte. Isoler les feuilles basses qui touchent le sol par une couche de petits gravillons.

    >>>En savoir plus<<<

    Vos Plantes d’Appartement

    Préparer les plantes à une vigoureuse croissance pendant l’été. Examiner attentivement chaque plante : éliminer les feuilles mortes ou abîmées et ôter toute la poussière accumulée pendant l’hiver. Augmenter l’arrosage et faire un apport d’engrais équilibré. Pulvériser un insecticide sur les deux faces des feuilles. C’est le moment de procéder à la multiplication des plantes d’appartement, par bouturage, par division des touffes ou des rejets ou bien par marcottage. Pour obtenir des racines, on peut placer les boutures soit dans un verre d’eau, soit directement en terre. Pour certains sujets, le choix est possible entre deux méthodes de bouture de feuilles. IL existe deux sortes de marcottages : le marcottage en terre ou le marcottage aérien.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos plantes Aquatiques

    On envisagera la plantation d’un bassin vers la fin du mois, si le temps s’y prête. Les méthodes diffèrent selon qu’on a un bassin avec ou sans alvéoles. Il faut planter les sujets à une profondeur suffisante, dans une bonne terre recouverte d’une épaisseur d’eau adéquate. Mettre en place différentes sortes de plantes (plantes oxygénatrices, semi-aquatiques, flottantes) en fonction de la surface qu’elles occuperont ultérieurement. En zone méditerranéenne, diviser les rhizomes de lotus et de nénuphars.

    >>>En savoir plus<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Vos Plantes Aromatiques

    Procéder aux semis, éclaircir ceux qui ont été faits en mars. Biner, planter les boutures enracinées. Marcotter le Thym. Mettre en place les sujets qui serviront comme protection et bordures, par exemple la lavande ; ne pas oublier de couper ce qui est faible ou fané. Sous abri, refaire un semis de basilic. Endurcir les plants semés en mars en les mettant à l’extérieur. En zone méditerranéenne, faire les boutures et les divisions de touffes.

     

     Vos Balcons, Terrasses, jardins de ville

    Achever la préparation des bacs et des jardinières pour les plantations de printemps. Semer les annuelles rustiques. Choisir, pour les jardinières, les plantes qui résistent au vent et qui sont adaptées à l’exposition prévue et à l’ensoleillement.

      >>>En savoir plus<<<

    Vos Bulbes et Rhizomes

    Biner et nettoyer entre les bulbes. Couper les fleurs fanées avec leur tige. Arroser abondamment en cas de sécheresse. Couper les fleurs pour les bouquets tôt le matin ou dans la soirée. Surveiller et neutraliser rapidement l’action des limaces et pucerons. Continuer la plantation des lis et autres bulbes d’été. Sous abri, poursuivre l’arrosage et l’apport d’engrais aux plantes qui vont fleurir. Procéder à la multiplication des plantes à bulbes ou à rhizomes des zones méditerranéenne.

    Vos Dahlias   

    Vers la fin du mois, planter les tubercules dans des endroits chauds et abrités, après avoir préparé le sol comme pour de jeunes plants et brûlé les tubercules secs ou pourris. Multiplier les dahlias en divisant les touffes de tubercules. Sous abri, mettre en pot les boutures enracinées de dahlias. Semer en serre non chauffée. Endurcir progressivement les boutures enracinées et les semis de mars. Couvrir les châssis de sacs si les nuits sont froides. Eparpiller des granulés contre les limaces.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos Fruitiers

    Contrôler la floraison et la bonne nouaison sur tous les arbres fruitiers. Surveiller l’apparition des ravageurs ainsi que leurs dégâts sur le feuillage, les fleurs et les jeunes fruits en formation ; envisager les traitements si nécessaire. Les gelées matinales sont toujours à craindre, s’assurer de la bonne protection des arbres en espalier en fleurs comme les pêchers. Vérifier les attaches et les ligatures. Mettre en place un paillis autour des arbres, arroser ceux qui ont été plantés tardivement ; des bassinages de la partie aérienne peuvent être bénéfiques. S’assurer que les insectes pollinisateurs peuvent visiter les fraisiers en fleur, placés sous tunnel de plastique ou sous châssis vitré. Supprimer les jeunes stolons de fraisiers. Ebourgeonner les coursonnes de pêchers. En zone méditerranéenne, préparer le terrain en vue des plantations d’automne ; récolter les fruits mûrs et supprimer les gourmands des agrumes après la récolte.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos haies

    Planter les haies à feuilles persistantes. Arroser par temps sec, plus particulièrement sur les sols légers. Continuer à biner et à désherber. Si les plantes sont ébranlées par le vent, les redresser et tasser le sol autour des tiges. Tuteurer ou haubanner, si besoin est, lors de la plantation, pailler le sol pour éviter les déperditions d’humidité par évaporation. Bassiner le feuillage en cas de sécheresse.

    Vos légumes

    Biner, désherber et sarcler. Arroser les plants semés et repiqués. Procéder à la plantation de choux, d’oignons et de pommes de terre. Semer les betteraves, les bettes à cardes, les carottes, les choux d’hiver, les choux rouges et les choux de Bruxelles, les épinards, les navets, les oignons, les pissenlits, les pois ridés, les radis, les salades, les salsifis et les scorsonères. Sous abri, repiquer les céleris, les choux-fleurs, les courges, les haricots verts, mangetout, beurre et flageolets, le maïs et les tomates. En zone méditerranéenne, semer en place cardon, chayotte, courge, melon et pastèque. Repiquer les artichauts, ramasser des variétés précoces d’asperges et surveiller les pousses. Semer les choux-navets et les fèves, et, en pépinière, aubergine et piment.

    >>>En savoir plus<<<

     Vos Pelouses

    Si le temps a empêché les semis, reprendre les opérations préliminaires. Surveiller les dégâts des oiseaux et la fonte du semis. Ajuster la hauteur de coupe de la tondeuse entre 4 et 6 cm. Tondre deux fois par semaine, selon la pousse. Pour améliorer les pelouses anciennes, tondre, aérer, mettre un engrais de printemps, scarifier et mettre une couche de terreau si nécessaire, puis rouler la pelouse si elle est sèche. Appliquer régulièrement un désherbant sélectif, en opérant sur terre bien humidifiée en profondeur pour éviter les risques de brûlure. Compléter son action en désherbant à la main. Les travaux sont pratiquement les mêmes en zone méditerranéenne.

    >>>En savoir plus<<<

    Vos Rosiers

    Terminer la taille. Nourrir les rosiers anciennement plantés avec un engrais. Mettre des tuteurs aux rosiers sarmenteux. Arroser, surtout pendant les périodes de sécheresse. Mouiller les parties aériennes, le soir. Pailler les rosiers avec du fumier bien décomposé, du compost ou de la tourbe humide. Surveiller l’apparition des gourmands et les supprimer le plus vite possible. Biner légèrement. Appliquer un désherbant sélectif. On peut encore se procurer des rosiers en conteneurs pour les planter dans les jardins. En zone méditerranéenne, veiller aux attaques des parasites, car les rosiers sont en pleine floraison.

     Vos Plantes de Terre de Bruyère

    Transplanter les plantes trop importantes. Poursuivre la multiplication des bruyères par marcottage ou bouturage. Tailler les bruyères qui ont terminé leur floraison. Couper les fleurs fanées. Tout « à-coup » dans la végétation dû à la sécheresse a des conséquences catastrophiques sur la floraison : humidifier copieusement la terre. C’est parfois assez long et il faut pratiquer en plusieurs temps. En profiter pour faire un apport d’engrais spécial pour terre de bruyère.

    >>>En savoir plus<<<

    Vos Plantes Vivaces

    Mettre en place les vivaces à floraison tardive ou lente. Procéder à la division des vieilles touffes, après avoir bêché profondément le sol en intégrant du fumier, du compost ou de la poudre d’os. Une replantation des vivaces hautes aura une action revitalisante. Biner entre les touffes. Tuteurer les pieds-d’alouette et toute plante risquant de souffrir des rafales de vent. En zone méditerranéenne, continuer à multiplier les vivaces, les cactées et les plantes grasses. Protéger les semis du soleil.

    >>>En savoir plus<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :