• Le persil est une herbe condimentaire à feuilles vertes plus ou moins découpées et frisées. La tige florale qui se développe l’année suivant le semis atteint 70 cm et porte des fleurs verdâtres. S’accommodant de tous terrains, le Persil n’est vraiment productif qu’en terrain très fertile, léger et quelque peu humifère.

    Graines

    Grisâtres, à 6 côtes saillantes, au nombre de 600 par gramme. Le litre pèse 500 g. La levée s’effectue en 12 à 30 jours suivant la température et la date du semis.

    Culture

    Semer depuis février jusqu’en août-septembre, en pleine terre, en place, à la volée, ou mieux en bordures ou en lignes espacées de 25 à 30 cm.

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Tenir frais par des arrosages. Récolte d’avril à l’hiver. Les semis tardifs de l’été permettent de récolter jusqu’au printemps si l’hiver n’est pas trop rigoureux. On peut s’assurer la récolte du persil pendant tout l’hiver en ayant soin d’en abriter une planche avec des châssis ou même pour une petite quantité en plaçant quelques pieds dans un grand pot qu’on rentrera à la cuisine.

    Variétés

    Persil commun : très parfumé.

    Persil géant d’Italie : amélioration du Persil commun, à folioles plus larges et tiges plus hautes. Aussi parfumé que le précédent.

    Persil frisé vert foncé : moins parfumé que le Persil commun, très frisé. Utilisé comme condiment et comme garniture.

    Persil frisé vert foncé, race Frison : Amélioration du Persil frisé vert foncé. Remarquable par sa coloration très soutenue et sa vigueur qui lui assure une repousse rapide après chaque coupe.

    Usage

    On emploie les feuilles entières comme garniture de plats. Hachées, elles servent d’assaisonnement.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire plante potagères<<<

    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook

    votre commentaire
  • Merveilleux cadeau de l’automne, les asters nous offrent un spectacle unique en automne, de part leur couleur et leur floraison étoilée. Les asters sont idéal pour accompagner les feuillages pourpres et les couleurs or.

    Les Asters fleurissent du printemps jusqu’à l’automne. Les asters d’automne – les plus populaires – commencent à s’épanouir dès la fin de l’été. Ils prennent des formes très variées : touffes opulentes, brumes vaporeuses ou bien coussins dodus, dans une gamme de coloris allant du blanc au pourpre en passant par toutes les nuances de bleu, rose, violet. Des plantes sans histoires, supportant bien le froid et capables de vivre longtemps.

    Les besoins

    L’Aster apprécie les expositions ensoleillées. La plupart se contentent d’une terre ordinaire, fraîche mais non détrempée. Quant à l’aster de Nouvelle-Angleterre, il supporte bien les sols humides.

    La plantation

    L’aster se vend en godet démarré. Pour 1 m², prévoyez de 3 à 6 plantes. Apportez du compost si votre terre est pauvre. En terre lourde et compacte, ajoutez quelques pelletées de gravier afin de l’aérer. Etalez un paillage.

    L’entretien

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Arrosez-le seulement en cas de sécheresse estivale. En début d’hiver, rabattez à ras du sol les tiges fanées. La plupart des asters forment des souches qui s’étalent grâce à des rhizomes et se dégarnissent du pied. Il faut donc les rajeunir…Divisez-les tous les 3 ans. Cette opération a aussi pour avantage de protéger la plante de la « maladie du blanc » (l’oïdium).

    Quelques variétés

    Asters de grande taille : Aster novae-angliae ‘andenken an Alma Pötschke’, 80 cm, rouge rubis ; ‘Herbstschnee’, 1,40 m, blanc ; Aster novi-belgii ‘Fellowship’, 1 m, rose clair.

    Aster nains : Aster dumosus ‘jenny’, 40 cm, pourpre ; ‘Mittelmeer’, 30 cm, bleu pur ; ‘Kassel’, 40 cm, rose carmin.

    utilisation

    Les asters nains soulignent une bordure, se nichent dans les pierres d’une rocaille. Ceux de taille moyenne occupent le centre des massifs en compagnie de rudbeckias ou de dahlias. Les plus hauts forment des touffes buissonnantes (qui nécessitent parfois un tuteurage) avec des anémones japonaises, dahlias ou graminées.

    Pincez-les !

    Pour éviter que les grands asters ne se couchent et favoriser leur ramification, pincez l’extrémité des tiges au début de leur croissance, quand elles mesurent 20 à 30 cm. La floraison va être un peu retardée, mais elle se fera sur des tiges plus fortes et sera plus abondante.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire fiches plante<<<


    votre commentaire
  • Le calendrier lunaire est conçu pour vous aider à effectuer vos travaux de jardinage et faire vos semis de légumes, fleurs, et plantes à feuilles.

    >>>Tout savoir sur le calendrier lunaire<<<

        Octobre 2010 (du 1er au 31)  
     1 

    Plantez les bulbes de printemps.

    PETIT
    2

    Repiquez en pépinière les bisannuelles semées fin août.

     CALENDRIER
    3

    Mettez en place les choux cabus semés le 1er août.

     LUNAIRE
    4

    Plantez les petits fruits vendus en conteneur.

     
    5

    Installez les fraisiers.

    6

    Ne jardinez pas après 8 h30 (lune au périgée).

     

    Dernier quartier de lune le 

    1 er octobre à 5 h 52 et le

    30 octobre à 13 h46

     7

    Arrachez les endives.


     
     8

    Plantez les oignons semés en août.

     9

    Plantez les myosotis, pensées, pâquerettes semés fin juillet.

     

     Nouvelle lune

    le 7 octobre à 20 h 44

     10
    Plantez des bulbes de printemps.  
     11

    Plantez les arbustes en conteneurs.
     12

    Plantez les choux cabus.  

    Premier quartier lune

     le 14 octobre à 23 h 25

     13

    Ne jardinez pas après 10 h 30 (nœud ascendant).

     
     14

    Semez les pois à grain ronds.

     15

    Sous abri, semez des carottes de type grelot.

     

    Pleine lune le 23 octobre

    à 3 h 37

     16

    Sous abri, semez des radis ronds.

     
     17

    Sous abri, semez les pois de senteur.

    Semez
     18

    Ne jardinez pas l’après-midi (lune à l’apogée).

     en lune
     19

    Dans les régions froides, protégez les cultures.

     ascendante
     20

    Coupez les tiges de l’estragon et couvrez la souche.


     21

    Cueillez la mâche, les épinards, les laitues.

    Plantez
     22

    Cueillez les choux de Bruxelles.

     en lune
     23

    Récoltez tous les fruits avant les premières gelées.

    .

     descendante
     24

    Récoltez les aubergines, courges, haricots, tomates.

     
     25

    Dégermez les pommes de terre.

     Bouturez
     26

    Stratifiez les graines de cerfeuil tubéreux à semer en mars.

     en lune
     27

    Contrôlez les légumes conservés en silo.

     descendante
     28

    Arrachez les bégonias, cannas, dahlias et glaïeuls.

     
     29

    Déterrez et jetez les annuelles.

     
    30

    Blanchissez les chicorées, les cardons, les céleris à côtes.

     
    31

    Cueillez les fruits momifiés accrochés aux branches.

     

    >>>Lune montante<<< 

    -Du 12 au 26 octobre inclus.

     

     

    >>>Lune descendante<<<

    -Du 01 au 11 octobre inclus.

    -Du 27 au 31 octobre inclus.

     

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire jardinage lunaire<<<

    rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook rejoindre le groupe officiel de jardiner facile sur facebook
    <script id="gtbTranslateElementCode"> </script>

    1 commentaire
  • Les poiriers : gare aux excès

    Les poiriers aiment tout particulièrement les terrains riches et profonds. Un été sans soleil ou au contraire trop chaud et voici toutes les poires dures ou farineuses !Une saison très humide et elles pourrissent avant de mûrir...

    >>>Lire la suite...<<<

    Les pommiers : froid et humidité indispensables !

    Le spectacle d’un arbre fruitier en fleur vaut celui des plus belles espèces ornementales. Le pommier est le fruitier qui vous offrira la plus belle floraison...

    >>>Lire la suite...<<<

    <script type="text/javascript" src="http://www.ebuzzing.com/player_blog/playerflux.php?parametre=822"></script> Vidéo virale par ebuzzing<script type="text/javascript" src="http://www.ebuzzing.com/player_blog/js/mini_share.php" charset="utf-8"></script>

    Choisir un arbre fruitier

    Le choix d’un arbre fruitier doit être mûrement réfléchi car selon l’espèce, la variété et la forme que vous aurez retenues, l’aspect esthétique de l’arbre, son encombrement, sa robustesse et bien sûr sa productivité, seront tout différents...

    >>>Lire la suite...<<<

    pommier

    Le choix d'un arbre fruitier : Un peu de vocabulaire

    Pour choisir une variété fruitière en toute connaissance de cause, mais aussi pour comprendre le vocabulaire employé dans les catalogues ou discuter avec un pépiniériste en acheteur averti, familiarisez-vous avec quelques termes à connaître..

    >>>Lire la suite...<<<

    Les fruitiers pollinisateurs

    Retrouvez tous les fruitiers pollinisateurs, leurs variétés, description, pollinisateurs, récolte, maturité, conservation et utilisation...

    >>>Lire la suite...<<<

    Des fruits et légumes au balcon

    Il est intéressant de regarder en miniatures des variétés naines de fruits et légumes qui peuvent être cultivés en conteneur et offrirent l'avantage supplémentaire de fleurir, fructifier pendant tout l'été et bénéficier des aliments frais pour le dîner à table...

    >>>Lire la suite...<<<

    Calendrier entretien et taille des arbres fruitiers

    Janvier : Continuer la taille des arbres à pépins uniquement hors gel. Vérifier les espaliers, contrôler les fixations sans blesser les branches. Février : Tailler les groseilliers et framboisiers en aérant le buisson et limiter le nombre de branches...

    >>>Lire la suite...<<<

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    votre commentaire
  • Janvier

    Continuer la taille des arbres à pépins uniquement hors gel. Vérifier les espaliers, contrôler les fixations sans blesser les branches.

    Février

    Tailler les groseilliers et framboisiers en aérant le buisson et limiter le nombre de branches 7 à 10 par  touffe.Terminer la taille des arbres à pépins avec les pommiers. Traiter préventivement les pêchers et abricotiers contre la cloque uniquement par temps sec.

    Mars

    Terminer la taille des groseilliers et framboisiers. Deuxième traitement préventif contre la cloque. Pulvériser tous les arbres à pépins (bouillie bordelaise).


    Avril

    Tailler les pêchers lorsqu’ils sont en fleurs, éliminer tout le bois mort. Effectuer un traitement préventif contre la tavelure sur les arbres à pépins.

    Mai

    Éclaircissez les pêchers trop lourdement chargés de fruits, cela empêchera à l’arbre de s’affaiblir. Brûler les feuilles cloquées des pêchers tombées au sol.

    Juin

    Pincez les poiriers et les pommiers au-dessus du 5ème groupe de feuilles, cela facilite la mise en fruits pour les années suivantes et évite l’affaiblissement de l’arbre.

    Juillet

    Etayer les arbres dont les branches plient sous le poids des fruits. Second pincement sur les poiriers et les pommiers, les nouvelles pousses sont coupées cette fois au-dessus de la 3ème feuille.

    Octobre

    Planter les nouveaux arbres. Tailler les arbres à noyaux des la chute des feuilles, cela protège bien contre la cloque et la plupart des maladies.

    Novembre

    Commencez la taille de fructification avec les poiriers.

    Décembre

    Taillez les arbres à pépins en commençant par les poiriers dont les productions sont plus précoces.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire les fruitiers<<<


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires