• La bordure herbacée devrait être au mieux de sa forme entre juin et septembre Si les espèces en ont été convenablement hoisies (voir>>>Août<<<).

    Aux endroits où les espèces à floraison hâtive sont en train de se faner, les rabattre à 7 ou 8 cm du niveau du sol et retirer tous les tuteurs. Ceci favorise généralement une nouvelle production de feuillage qui garnit bien le sol jusqu'à la fin de l'été.

    Les pavots d'Orient (Papaver orientale) ont tendance à laisser un trou si on les oublie après floraison ; par contre, les centaurées et géraniums vivaces produisent de nouvelles feuilles. Les tuteurs récupérés serviront à soutenir les asters d'automne.

    Par temps humide et frais, diviser les grosses touffes de primevères pour les replanter dans un endroit ombragé (bord de bassin, sous-bois, etc.).

    Conservation de l'humidité

    Recouvrir d'une couche épaisse de 2 à 3 cm de tourbe ou de terreau de feuilles la terre entre les plantes, surtout celles qui aiment la fraîcheur ou l'ombrage. De plus, cela évite la croissance des mauvaises herbes. Dans certaines régions, on peut se procurer des déchets de brasserie, de la sciure... Tous ces matériaux forment un très bon paillis.

    En zone méditerranéenne

    Arroser, ombrer et pailler.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    votre commentaire
  • Rhododendronset azalées ne sont guère attaqués par les parasites. Une petite mouche pond quelquefois ses œufs sur la nervure médiane des feuilles. Un traitement insecticide en vient rapidement à bout.

    Parfois, les bourgeons noircissent et ne fleurissent pas. Cet accident est provoqué par un champignon qui attaque le bourgeon et le fait pourrir. Ce champignon attaque aussi les bourgeons de l'année suivante. Si possible, enlever les rameaux atteints et les brûler. Sinon, traiter avec un fongicide lorsque les plantes sont en période de végétation. Bien arroser les jeunes pieds, surtout par temps sec.

    Les variétés de bruyères à floraison hivernale font beaucoup de jeunes rameaux à cette époque de l'année. Utiliser ces rameaux pour faire des boutures, si besoin est (voir>>>Mars<<<). Ensuite, rabattre avec des ciseaux les rejets qui restent et pailler le pied des plantes avec de la tourbe.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    votre commentaire
  • Beaucoup de rosiers hybrides de thé ont des pousses avec 2 ou 3 boutons adjacents en plus du bourgeon principal. Si l'on veut une floraison de qualité ou des fleurs à longue tige, il faut enlever les petits boutons adjacents dès qu'il est possible de les couper avec l'ongle. Cette opération s'appelle éboutonnage.

    Biner le sol, briser la croûte, l'aérer et enlever les mauvaises herbes.

    Ne pas utiliser les déchets de tonte comme paillis de surface Si la pelouse a été traitée avec un désherbant chimique (voir>>>Avril<<<).

    Suppression des gourmands

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Le gourmand étant un rejet du porte-greffe, le tailler au ras de la tige ou de la racine, à son point de départ. Il est souvent difficile de tailler les gourmands qui apparaissent à une certaine distance du pied principal. Il faut alors déterrer une partie des racines pour trouver le point d'origine.

    Par temps sec, arroser les rosiers en bacs, jardinières et pots.

    Pulvériser un insecticide dès l'apparition des pucerons.

    Maladies cryptogamiques (marsonia, oîdium, rouille)

    Traiter à titre préventif tous les 10 à 15 jours avec un fongicide ou un produit polyvalent. Aussi, il ne faut pas oublier de passer le pulvérisateur sous les feuilles où se logent volontiers les insectes, leurs larves ou leurs œufs. Rincer le pulvérisateur après emploi.

    En zone méditerranéenne

    C'est la fin de la floraison et les rosiers entrent en phase de repos. Traiter contre les ennemis comme les boudragues et contre les maladies comme le marsonia.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    votre commentaire
  • Travaux divers

    <style="text-align:> Ameublir, biner et désherber le sol pour l'aérer et le tenir propre. Arroser en cas de sécheresse et pailler la surface du sol avec de la tourbe, des déchets de tonte, de la sciure, des aiguilles de sapin, des déchets de brasserie... selon la région. <style="text-align:> Il faut veiller à toujours donner assez d'eau pour qu'elle pénètre jusqu'aux racines. Un arrosage superficiel est inefficace ou même nocif. On vérifie en creusant un trou.  Faire un apport d'engrais toutes les semaines ou tous les quinze jours, selon les légumes ; cet apport se pratique lors d'un arrosage.  Tuteurer et pincer à sept feuilles les cornichons, les melons, les concombres. Pour les tomates, ne garder que la tige principale et la pincer au-dessus du troisième bouquet de fleurs. Il faut éclaircir les carottes et les betteraves.</style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:>

    Artichauts

    Lorsque la tige porte un fruit aux trois quarts développé, faire une fente dans la tige juste en dessous avec un canif et y introduire un petit bâton. L'artichaut sera plus tendre et plus rapide à mûrir. On peut faire de même pour le chou de printemps, ce qui l'oblige à pommer sans monter en graine.

    Asperges

    Terminer la cueillette au milieu du mois et laisser les pousses se former en tiges feuillues. Les tuteurer pour les maintenir droites, ce qui évite d'abîmer les souches.

    Bettes à carde

    C'est le moment de les semer pour l'automne, l'hiver et le printemps (voir>>>Mars<<<).

    Betteraves

    C'est toujours le moment du semis (voir>>>AvriL<<<).

    Carottes

    Continuer les semis de carottes (voir>>>Mars<<<).

    Céleris branches

    Préparer un sol bien fumé et planter tous les 25 cm en espaçant les rangs de 25 à 30 cm. Vers la fin du mois, former une petite butte de terre pour ramener les feuilles au-dessus du cœur.

    Chicorées endives

    Semer en lignes en place et éclaircir, ou en pépinière et repiquer en juillet tous les 25 cm en tranchées larges de 10 à 15 cm environ, espacées de 30 cm. Consommer en salade les plantules rejetées parce qu'elles étaient trop faibles pour être repiquées.

    Choux

    <style="text-align:> Choux pommés et choux rouges. Les planter tous les 50 cm. <style="text-align:> Choux d'été <style="text-align:> Choisir parmi les variétés suivantes : Brunswick, Milan de Pontoise, Quintal d'Alsace, Tardif de mars.</style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:><style="text-align:>

    Choux de Bruxelles

    <style="text-align:> Les planter en quinconce à 50 cm en tous sens pour les récolter à la fin de l'hiver.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Choux-fleurs

    <style="text-align:> Faire un apport d'engrais organique (corne broyée ou poudre d'os) avant la mise en place de tous les choux-fleurs d'automne. Les planter profondément, car les têtes de chou sont lourdes et risquent de faire basculer le pied.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Concombres, cornichons et courges (courgettes, citrouilles, etc.)

    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    C'est la dernière limite pour transplanter les sujets semés dans les semaines passées ; ne pas meurtrir les racines, conserver le maximum de terre et arroser immédiatement. Il existe d'autres cucurbitacées qui se traitent de la même façon : gourde comestible, pâtisson et spaghetti végétal. Poursuivre la transplantation des courges (voir>>>Mai<<<).

    Epinards

    Semer durant ce mois les épinards d'été. Ne pas oublier la tétragone.

    Haricots

    <style="text-align:> Semer tous les 15 jours (voir </style="text-align:>>>>AvriL<<<<style="text-align:> et</style="text-align:>>>>Mai<<<<style="text-align:>).</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Laitues, chicorées (frisées, scaroles)

    <style="text-align:> Continuer les semis de laitues (voir</style="text-align:>>>>Mars<<<<style="text-align:>). Semer scarole, chicorée frisée, en fin de mois, elles ne monteront pas (voir</style="text-align:>>>>Mai<<<<style="text-align:>). Choisir Chicorée améliorée rouge de Vérone et Pain de sucre. <style="text-align:> Barbe-de-capucin <style="text-align:> Il s'agit d'une chicorée sauvage. On rentre les racines en cave dans du sable. Elles donnent des feuilles allongées, blanches en hiver. On la traite de la même façon que l'endive.</style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:><style="text-align:>

    Navets

    <style="text-align:> On peut semer les navets Blanc des Halles, Des Vertus, Marteau.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Pissenlits

    Poursuivre les semis (voir>>>Mars<<<).

    Poireaux

    <style="text-align:> Planter les plus gros parmi le semis levé. Couper la pointe des feuilles sur un quart de leur hauteur et les racines de moitié. On les plante souvent à l'emplacement des pommes de terre nouvelles, en rangs espacés de 25 cm, à intervalle de 15 cm sur le rang. Faire un trou au plantoir, y glisser le jeune poireau, ne pas tasser mais arroser abondamment pour que l'eau apporte la terre sur les racines. La boue ainsi obtenue favorisera la première alimentation du plant.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Radis

    <style="text-align:> Radis rose <style="text-align:> On peut poursuivre les semis s'il ne fait pas trop chaud.</style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:>

    Rhubarbe

    <style="text-align:> Entretenir l'humidité autour des pieds en mettant un paillis Si besoin est. Supprimer les fleurs dès leur apparition.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Salsifis et scorsonères

    Continuer à éclaircir les semis (voir>>>Mai<<<).

    Tomates

    <style="text-align:> Planter de façon que la tige soit enterrée sur 2 à 3 cm (voir</style="text-align:>>>>Mai<<<)<style="text-align:>). Bien tasser autour de chaque pied en formant une légère dépression. Arroser abondamment. <style="text-align:> Placer immédiatement un tuteur de 1,50 m de haut; le lier, en huit, de manière assez lâche pour que la tige puisse grossir. Les buissons n'ont pas besoin de tuteurs. <style="text-align:> Placer un pot de fleur vide de 10 cm de diamètre dans la terre au pied de la plante, le rebord à ras de terre. Remplir ce pot d'eau à chaque fois que le plant se fane ; les racines profiteront directement de cette eau au lieu que ce soit la terre environnante.</style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:><style="text-align:>

    En zone méditérranéenne

    <style="text-align:>Aubergines : Pincer la tige principale au-dessus de la troisième inflorescence et ne laisser développer qu'un fruit par inflorescence. Pincer les branches secondaires au-dessus de la troisième inflorescence. Supprimer tous les rejets.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    <style="text-align:> Courgettes, chayottes, pastèques : Pincer les jeunes plants de courgette et de chayotte au-dessus de 3 ou 4 feuilles. On peut faire grimper le long d'un treillage courgettes et chayottes. <style="text-align:> On peut encore semer les courgettes, les chayottes et les pastèques. On ne pince pas la pastèque. Ménager des cuvettes pour retenir l'eau d'arrosage.</style="text-align:></style="text-align:>

    <style="text-align:><style="text-align:>

    Patates douces : Planter les patates douces en sol bien fumé, à 25 cm de distance ; butter à 15 cm de haut.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    </style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:></style="text-align:>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    votre commentaire
  • <style="text-align:> Pelouses récentes</style="text-align:>

    <style="text-align:>Faire un nouvel apport d'engrais azoté ou d'un engrais spécial pour gazon Si cela n'a pas été fait en mai. Entre juin et octobre, régler la hauteur de coupe en fonction du temps. En période de sécheresse, l'augmenter et tondre sans panier de ramassage : les déchets de tonte (foin sec) maintiendront l'humidité dans le sol.</style="text-align:>

    <style="text-align:>

    Contre la sécheresse

    Aérer, en juin ou en juillet, avec un aérateur ou une fourche pour permettre à la pluie ou à l'eau d'arrosage de pénétrer jusqu'aux racines. Ne pas faire de désherbage chimique par temps sec.

    Maladies cryptogamiques

    Surveiller la présence de maladies en guettant l'apparition de taches brunâtres (voir>>>Mai<<<). Faire le traitement approprié et brûler l'herbe de tonte.

    En zone méditerranéenne

    Arroser, tondre et apporter de l'engrais liquide sur le sol.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    </style="text-align:>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>
    <script type="text/javascript" src="http://fr.clickintext.net/?v=3.0&a=9892&s[c]=8D8D8D&s[co]=008000&t[cit]=1&n=20"></script>

    >>>Sommaire actu jardin<<<


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires