• Votre calendrier lunaire

    de Janvier 2010

    Le calendrier lunaire est conçu pour vous aider à effectuer vos travaux de jardinage et faire vos semis de légumes, fleurs, et plantes à feuilles.

    >>>Tout savoir sur le calendrier lunaire<<< 

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
     
    >>>Jour feuilles<<<

     

    >>>Jour fleurs<<<

     

    >>>Jour fruits<<<

     

        Janvier 2010 (du 1er au 31)  
     1 

    Ne jardinez pas (lune au périgée et noeud descendant).
    PETIT
    2 Plantez les arbres fruitiers
     CALENDRIER
    3

    Plantez les arbres fruitiers  LUNAIRE
    4

    Plantez les petits fruits
     
    5  

    Plantez arbres fruitiers et petits fruits.
    6  

    Plantez l'ail blanc et l'ail violet.

      Dernier quartier lune le 7 janvier, à 10 h 41

     7

     
     Plantez l'échalote.
     
     8

     Eclaircissez les radis.
     9  Plantez les arbustes à fleurs vendus à racines nues
     

     Nouvelle lune

    le 15 janvier, à 8 h 12
     10  

     Plantez les arbustes à fleurs vendus à racines nues  
     11   Préparez le sol de la future aspergeraie.
     12   Préparez le sol de la future aspergeraie.  

    Premier quartier lune

    le 23 janvier, à 11 h 53.
     13

     Prélevez les greffons sur vos fruitiers.  
     14

    Ne jardinez pas après 18 h (noeud ascendant).
     15

    Ne jardinez pas avant 15 h (éclipse annulaire de soleil).

     Pleine lune le 30 janvier, à 7 h 18

     16

    Sous châssis, semez des radis et des carottes.
     
     17

     
    En terrine, semez des choux-fleurs.
    Semez
     18

     
    En terrine, semez des choux-fleurs.  en lune
     19

    Semez au chaud des laitues pommées ou à couper.
     ascendante
     20   Semez au chaud des laitues pommées ou à couper.
     21
    Protégez la mâche avec un voile d'hivernage quand il gèle.
    Plantez
     22   Sous châssis, semez du pourpier doré.
     en lune
     23

    En place, semez la fève.
     descendante
     24  

    En place, semez la fève.
     
     25

    Semez des navets sous châssis.
     Bouturez
     26  

     Semez des poireaux d'été sous châssis.  en lune
     27

    _
     descendante
     28 Plantez des rosiers à racines nues.
     
     29 Plantez des rosiers à racines nues.  Taillez
     30   Ne jardinez pas avant 14 h 05 (lune au périgée).
     en lune
     31

     Nettoyez les troncs des arbres fruitiers.
     descendante

    >>>Lune montante<<< 

    -Du 12 au 26 janvier inclus.


     >>>Lune descendante<<<

    -Du 1 au 11 janvier inclus.

    -Du 27 au 31 janvier inclu

    >>>Sommaire jardinage lunaire<<< 

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    votre commentaire
  • Choux de Bruxelles

    D’aspect à peu près semblable à celui d’un Chou fourrager, le Chou de Bruxelles s’en distingue par sa pomme terminale, lâche, et la présence sur tige de petits bourgeons pommés, de la grosseur d’une noix qui constituent la partie comestible de l’espèce. le Chou de Bruxelles se plaît dans les terres de bonne fertilité, sans fumure excessive. Dans ce cas, en effet, les bourgeons donneraient naissance à des rejets au lieu de former des petites pommes. Résistant aux froids rigoureux, produisant abondamment des bourgeons d’excellente qualité qui se consomment sautés ou au jus, le Chou de Bruxelles peut être considéré comme l’une de nos plus précieuses espèces potagères.

    Fumure

    La fumure minérale de fond est identique à celles des Choux pommés : 8 kg d’engrais complet 4-12-20 type (Elitéine) par are. Par contre, pour la raison ci-dessus, l’apport complémentaire d’azote est limité : ne pas apporter de fumier à l’automne précédant la culture et ne donner qu’un seul arrosage nutritif, 3 à 4 semaines après la plantation. Ce dernier est uniquement destiné à donner un départ vigoureux aux jeunes plants.

    Culture

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Semer en mars-avril pour la production d’automne et en avril-mai pour celle d’hiver et de printemps. Planter un mois environ après le semis en distançant les pieds de 50 à 80 cm en tous sens. Récolte depuis septembre. Le Chou de Bruxelles qui est assez long à se développer est souvent planté dans d’autres cultures qui doivent disparaître un ou deux mois après, telles que Pommes de terre hâtives ou salades. Fréquemment aussi, on ensemence à l’automne le même terrain avec de la Mâche.

    Variétés

    Chou de Bruxelles Jade Cross hybride F1 : Les hybrides F1 ont la faveur des maraîchers, grâce à leur homogénéité dans les dates de production. De toutes les variétés, Jade Cross est la plus précoce. Les pommes sont moyennes et parfaitement régulières.

    Chou de Bruxelles Anagor : Variété résistante au froid, demi-tardive, à feuillage bleuté sans anthocyane, hauteur de 80 à 90 cm ; peu sensible au Botrytis. Pommes rondes, lisses, de calibre moyen, très régulièrement espacées sur la tige. Excellent pour surgélation.

    Chou de Bruxelles de Rosny : Variété demi-haute, à pomme violacée, de production plutôt tardive, pour récolte de fin d’hiver.


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    BlogBang <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    1 commentaire
  • Balsamine : Impatiens Balsamina

    (Balsaminacées)

    Les Balsamines sont des plantes annuelles, de culture facile, très populaires, fleurissant de juin à octobre. Fleurs doubles, nombreuses, de coloris très frais et très variés, allant du blanc au violet en passant par le rouge. Elles sont disposées autour des tiges charnues, ramifiées en pyramide et à l’aisselle des feuilles. Quelque peu cachées par ces dernières, elles sont mieux dégagées dans les espèces extra-doubles, naines et vigoureuses.

    Balsamine Camellia extra-doubles, haut de 60 à 80 cm. La fleur a la perfection de forme des fleurs de Camellia. Elle présente une grande variété de coloris.

    Balsamine double Buisson Fleuri, haut de 40 cm. Plante recommandée pour potées.

    Balsamine double naine Tom-Pouce. Plante ne dépassant pas 25 cm, à fleurs moins grandes que dans la variété à fleur de Camellia mais très dégagées du feuillage.

    Culture

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 234x60, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "8370316444"; google_ad_width = 234; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>

    Peu exigeante sur la nature du terrain, la Balsamine prospère mieux dans les sols riches et bien fumés. Elle réclame pendant les chaleurs de copieux arrosages, mais est susceptible de végéter dans les endroits ombragés. Semer : 1: en avril sur couche, repiquer de même et mettre en place fin mai ; 2 : en avril-mai en pépinière bien exposée, repiquer en pépinière au midi et planter à demeure fin mai ou en juin à 40 cm d’écartement (30 cm seulement pour les variétés naines).

    Utilisation

    La Balsamine est une des meilleures fleurs annuelles pour la décoration estivale des endroits ombragés ou elle s’associe bien aux Bégonias tubéreux et aux Impatiens. Elle se transplante sans dommage même lorsqu’elle est déjà en floraison. Toutes les variétés et notamment les naines se prêtent à la culture en pot.


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-6793528516880032"; /* 468x15, date de création 06/11/09 */ google_ad_slot = "6068464107"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 15; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    BlogBang <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    votre commentaire
  • Continuer le nettoyage des massifs et le labour entre les touffes >>>Voir novembre<<< pour une meilleure aération.

    Si des plantes sont situées très près d'une haie, de gros buissons ou d'arbres (bouleau, charme, orme, pin, platane sont les grands gourmands), vérifier qu'elles ne souffrent pas de ce voisinage. Une racine peut avancer de plusieurs mètres en une saison. Les grosses racines voraces se situent généralement entre 25 et 30 cm en dessous de la surface du sol.

    Surveillance des racines

     

    Pour remédier à cet envahissement de racines, les couper chaque année avec une bêche bien tranchante, à ras du massif, veiller à pénétrer bien en profondeur pour tout supprimer.

    Si l'on rencontre une grosse racine, la dégager de la terre et la sectionner à la hache. Normalement, le morceau tranché va mourir et pourrir, mais s'il s'agit d'un arbre facilement attaqué par le pourridié (orme, arbres fruitiers) ou d'une espèce émettant des rejets (lilas), dégager cette racine et passer un produit cicatrisant sur la plaie. Tailler les branches qui surplombent les bordures herbacées. Commander les plantes à mettre en place ou les graines à semer en mars.

    En zone méditerranéenne

    On peut encore planter des plantes vivaces. Arracher les mauvaises herbes.

    Les cactées et plantes grasses

    Veillez à les protéger de l'humidité.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    votre commentaire
  • Ce n'est pas l'époque idéale, mais on peut planter les rhododendrons, s'il n'y a ni gel ni neige .

    On peut poursuivre la plantation des bruyères, si le sol n'est ni détrempé ni gelé >>>Voir octobre<<<, mais il est maintenant préférable d'attendre le printemps.

    Enlever les mauvaises herbes parmi les pieds récemment plantés. On peut tailler légèrement avec des ciseaux les plants plus anciens s'ils ont achevé leur floraison. Terminer cette taille avant que la nouvelle pousse ne soit trop avancée. Secouer la neige des branches à feuillage persistant car le bois des rhododendrons est fragile.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires