• Comment contenir des bambou.

    Pour éviter l'envahissement par des bambous aux racines traçantes, il suffit de creuser une tranchée de 30 cm de profondeur et de 10 cm de largeur.
    Les racines, peu profondes, rentreront en contact avec l'air et se développeront en tiges aériennes sans se propager aux alentours.
    Veiller simplement à garder cette tranchée propre de tous débris végétaux ou résidus de terre.

     

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire trucs et astuces<<<


    votre commentaire
  • 500g de plante fraîche (feuilles, fleurs, fruits) pour 12 litres d'eau. Hacher et laisser macérer dans l'eau pendant 15 jours environ. Après filtrage, pulvériser sur le feuillages des plantes susceptibles d'être attaquées par les aleurodes, les altises, les noctuelles, les thrips. Ce purin se conserve plusieurs semaines stocké au frais à l'abri de la lumière.

     

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire trucs et astuces<<<


    votre commentaire
  • Purin d'orties et de consoude

    500 GRS DE CONSOUDE + 500 GRS D ORTIE + 10 LITRES D EAU 1/2 kg de consoudes + 1/2 kg d orties fraîches sans graine dans 10 litres d'eau. Après 15 jours filtrer et diluer à 1 pour 20. La préparation est valable 3 semaines environ placé au frais et à l'abri de la lumière. Un arrosoir fait 11 litres = 1/2 litre de purin + 10 litres d'eau. Arroser au pied de la plantation pas sur le feuillage ou sur le plan, risque de brûlure

     

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire trucs et astuces<<<


    votre commentaire
  • De longs blanc de poireaux

    Vous voulez des poireaux avec de longs blanc, C'est simple, faite un scion le plus profond possible, dans le fond faites vos trous au plantoir et enterrez votre poireau jusqu'au ras des feuilles, ne refermez pas le scion, gardez le il sera bien pratique pour l'arrosage, la pluie et les arrosages refermeront petit à petit le scion, puis au fur et à mesure de la pousse butez, faites le, le plus régulièrement possible, plus on butte plus ça pousse, placer la seconde ligne à 50 ou 60 cm de la première. Cette technique fonctionne très bien avec les poireaux normand , rouen, carentan ou elbeuf.

    Autres trucs sur les poireaux

    Repiquez les poireaux dans une rigole, profonde d'une quinzaine de cm. Cela facilite l'arrosage. Avant de planter mes poireaux, au fond du trou, je dépose un peu d'ortie cela évite le ver du poireau. Et quand ils atteignent une bonne taille, rabattez la butte de terre ainsi formée sur les poireaux, ils donneront une plus grande partie de "blanc" ... Contre le ver du poireau, lors du repiquage, arroser avec un verre d'eau de javel par arrosoir. Placez 2 à 3 grains de poivre dans le trou avant d'y mettre le poireau. Cela fait 6 ans que je le fais, cela fait 6 ans que je n'ai plus besoin de les pulvériser et que j'ai des poireaux magnifiques.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire trucs et astuces<<<


    votre commentaire
  • Le semis des radis sans gaspillage

    Fini le temps de désépaissir les radis. Je prends une planche sur laquelle je fais des trous avec un foret à 3 cm d'intervalle. Je la pose sur la terre et fais tomber une graine dans chacun des trous, j'enfonce la graine à l'aide d'un morceau de bois cylindrique sur lequel j'ai cloué une pointe de sorte que la graine soit enterrée à la profondeur désirée. De cette façon plus besoin de désépaissir les radis et en plus on économise de la semence et du temps. Le résultat est garanti pour de beaux radis.

    Partager sur Facebook<script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>


    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script type="text/javascript"> </script><script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"> </script>
    <script src="http://www.blogbang.com/d.php?id=88546913ae"></script>

    >>>Sommaire trucs et astuces<<<


    votre commentaire